Un nouveau défi à la Course de la banquise

Un nouveau défi à la Course de la banquise

La 11e Course de la banquise de Portneuf proposera un défi supplémentaire aux 200 canotiers qui s’élanceront sur le fleuve le 25 janvier prochain.

Le départ sera encore donné de la jetée est du quai de Portneuf, mais il se fera à marée montante, un défi supplémentaire pour les canotiers en raison du déplacement des glaces. La course de Portneuf est la seule où le départ de tous les canots se fait simultanément sur la banquise. «Le départ est spectaculaire. On fait beaucoup de jaloux», dit la directrice générale de la course de la banquise, Karine St-Arnaud.

Les canotiers devront affronter les glaces et la marée montante pendant 45 minutes, le temps que prennent les meilleurs à faire le trajet entre Portneuf et Pointe-Platon, dans Lotbinière. Selon Mme St-Arnaud, la température doit revenir à la normale dans les prochains jours et la glace va reprendre. «Il y aura de la glace», dit un bénévole, Marcel Marcotte. Il y en a encore beaucoup sur le fleuve.

Pour une deuxième année, la course de la banquise sera la première de la saison, ce qui permet aux organisateurs d’espérer dépasser les 40 équipes encore cette année. Vingt-sept équipes sont officiellement inscrites; sept équipes élites masculines, huit élites féminines et 12 dans la classe sport. Les gagnants de l’an dernier ont déjà confirmé qu’ils viendront défendre leur titre.

Il n’y aura pas de qualification cette année. L’ordre de départ des canots sera déterminé par tirage au sort. Le départ de la course se fera à 11h.

Des navettes gratuites assureront au public un transport entre les stationnements et la marina et un chapiteau chauffé sera installé. La course y sera retransmise sur écran géant.