Le trouble de la personnalité narcissique

Photo de Geneviève Lapointe
Par Geneviève Lapointe
Le trouble de la personnalité narcissique
Closeup portrait arrogant aggressive bold self important uppity stuck up man with napoleon complex, short man syndrome isolated grey wall background. Negative emotion facial expression feelings

1. voir et comprendre
Il y a différentes manifestations qui traduisent le trouble de la personnalité narcissique. L’ensemble de ces aspects seront relevés afin d’en illustrer concrètement les caractéristiques. Disons toutefois que malgré ces points de repères communs, chaque personne portant ce trouble demeure différente d’une autre puisque qu’il se manifeste avec une intensité subjective et objective variable. De plus, chaque personne a ses forces particulières, son tempérament personnel et ses vulnérabilités qui lui sont propres.
D’abord, il y a le manque d’empathie pour les émotions des autres. C’est-à-dire qu’il est plus naturel pour ces gens de se centrer sur ce qu’ils ressentent que de penser à la réalité émotive des autres. Cet état de fait les amène directement à voir les situations sous un angle égocentrique. Par exemple, une personne narcissique donne une allocution et constate que l’assistance ne semble pas comprendre ce qu’elle explique. Plutôt que de penser que son propos pourrait manquer de clarté, elle conclue que ce sont les gens qui l’écoutent qui manquent de vivacité pour comprendre ce qu’elle veut communiquer. Ce réflexe, qui consiste à jeter sur les autres le blâme pour s’absoudre complètement soi-même d’une part de responsabilité, vise à se protéger contre toute critique potentielle. En effet, la personne narcissique porte une grande fragilité qu’elle se cache à elle-même. L’ensemble des mécanismes de défense employés par la personne visent donc à éloigner tous mauvais sentiments qui, autrement, menaceraient son intégrité. Cependant, il est normal de ressentir des émotions négatives et elles sont essentielles au bon développement de la personnalité. Mais étant donné que la personne narcissique se sent intensément menacée par ces émotions, elle met tout en oeuvre pour ne pas les ressentir. Évidemment, tout cela n’est que partiellement conscient.
En plus d’éviter de ressentir des émotions négatives, la personne narcissique a besoin de se sentir spéciale et supérieure aux autres et de l’afficher activement. Cette supposée supériorité démontre encore une fois sa fragilité. Ainsi, elle peut se dire que les autres ne peuvent réellement la comprendre tellement il y a un écart entre elle et les autres. Cette manoeuvre de l’esprit aboutit tout naturellement au besoin d’être admirée par les autres et donc de dépendre de ces gratifications narcissiques.
Et enfin, comme elle est convaincue d’être supérieure, elle est aussi persuadée que les choses lui sont dues. Elle s’attend à un traitement particulier venant des autres. Cet aspect peut se manifester subtilement. Par exemple, la personne peut faire en sorte que les autres se sentent obligés de lui laisser toute la place. Et si elle s’aperçoit que d’autres ont des qualités qu’elle n’a pas ou ont des objets qu’elle convoite, elle enviera ces gens jusqu’à les mépriser.
Le mois prochain: comment composer avec une personne narcissique

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des