Le Métal Perreault écrasé

Le Métal Perreault écrasé

Louis-Charles Hallé a récolté deux buts et une aide dans la défaite. Photo – Isabelle Naud

Le Wild de Windsor a donné toute une gifle au Métal Perreault en fin de semaine dernière. Il l’a écrasé 11 à 3.

Le deuxième engagement a été fatal pour la troupe de Stéphane Rioux qui a accordé quatre buts en fin de période après une remontée de trois buts.

Windsor a pris les devants 3 à 0 en première période et Louis-Charles Hallé a inscrit le premier de ses deux buts au début du deuxième engagement. Deyrek Lindon a réduit l’écart à 4 à 3 à 13:37, mais tout s’est écroulé pour Donnacona. Le Wild a compté trois buts en moins d’une minute par la suite. Tommy Lapierre a marqué un premier but neuf secondes après celui de Lindon et un autre neuf secondes plus tard. Alexandre Carignan a aussi compté à 14:44 et Carl Lefebvre a ajouté un but en désavantage numérique avant la fin de l’engagement. Le Wild a terminé son travail en comptant trois buts au dernier tiers.

Samuel Tanguay et Dwayne Rodrigue, venu le remplacer à la moitié du match, ont reçu 52 lancers. Donnacona  lancé 39 fois.

Le Métal Perreault tentera de renouer avec la victoire en recevant les Maroons de Waterloo vendredi à 21h.