La radio revient dans Portneuf

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
La radio revient dans Portneuf
Les animateurs qui prendront le micro de CHOC-FM chaque jour durant la semaine. Photo – CHOC-FM

La nouvelle station de radio CHOC-FM entrera en ondes le 25 septembre. Située à Pont-Rouge, elle veut être une station régionale pour parler aux gens de Portneuf et de Lotbinière.

Selon le président Michel Lambert, la station ouvrira après quatre ans d’efforts. Selon lui, la programmation a été élaborée aux cours des derniers mois pour bien refléter les deux régions. «C’est une très belle programmation. On en est très fiers. C’est important pour nous de couvrir les deux côtés de la rive», dit M. Lambert.

CHOC-FM 88,7 sera une radio musicale qui donne aussi de l’information. Elle donnera le micro à des gens qui n’en ont pas, souligne M. Lambert. «Les gens vont aimer entendre parler de leur région», a-t-il déclaré.

La nouvelle station propose une formule musicale adulte contemporaine comprenant des succès pop-rock des années 1965 à aujourd’hui, des émissions d’affaires publiques le matin et le midi, un retour musical animé ainsi que des émissions souvenirs et new country durant les fins de semaine.

«La mission de l’équipe de CHOC 88,7 est d’offrir aux auditeurs une programmation d’émissions 100% locales avec des animateurs et des collaborateurs chevronnés», ont annoncé les dirigeants. Une douzaine d’animateurs, dont les Portneuvois Denis Beaumont sur l’heure du midi et Joël Garneau la fin de semaine, et une vingtaine de collaborateurs dont Mike Breault, Audrey Lacroix, Denis Angers et Roger Bertrand ont été recrutés. Plusieurs politiciens et d’anciens députés font aussi partie du groupe.

Le studio principal de CHOC est situé sur la rue St-Pierre à Pont-Rouge. L’antenne d’une puissance de 12 000 watts est située à Saint-Raymond. Le rayonnement de la station s’étendra également sur une partie de Québec, Lévis et Trois-Rivières. Un studio sera aussi aménagé à Laurier-Station dans Lotbinière d’où sera diffusée des émissions. Le studio était prévu dans trois ans, mais les dirigeants ont plutôt choisi de l’aménager tout de suite pour être fonctionnel dans les prochains mois.

CHOC-FM entre en ondes au moment où l’Association canadienne des radiodiffuseurs publie les résultats d’une étude économique indiquant que 200 stations de radio et 40 stations de télévision pourraient fermer leurs portes dans les trois prochaines années. M. Lambert croit en la viabilité de CHOC-FM qui a déjà des annonceurs. La MRC de Portneuf a accordé une aide financière de 50 000$ avec le Fonds régional de la Capitale-Nationale pour l’implantation de la radio.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des