Deux élèves sur trois retourneront en classe dans Portneuf

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Deux élèves sur trois retourneront en classe dans Portneuf
Plus de 60% des enfants retourneront en classe le 11 mai. Photo - Archives

Deux élèves sur trois retourneront en classe le 11 mai dans Portneuf. L’école primaire de la Saumonière à Donnacona déborde, mais les autres écoles de la commission scolaire peuvent recevoir leurs élèves.

Tous les élèves de 6e année de l’école de la Saumonière seront déplacés à l’école secondaire de Donnacona, mais ailleurs la situation ne nécessite pas de déplacement d’élèves. Il n’y a plus que 15 places par classe pour respecter les mesures sanitaires de la santé publique.

Compte tenu du pourcentage de fréquentation actuel, il n’y a pas d’enjeux locaux ailleurs pour l’instant, mais les écoles secondaires sont prêtes à accueillir des groupes si les besoins sont là, a expliqué la secrétaire générale  et directrice des communications de la CS de Portneuf, Karine Toupin.

La majorité des écoles recevront de 60% à 69 % de leurs élèves et seront en mesure de réaménager les classes pour les accueillir. Le retour en classe ne se fait pas également partout. À Saint-Ubalde, 55% des élèves retourneront en classe le 11 mai alors qu’ils seront 74% à Saint-Léonard.

La réponse des parents a été de 60% à Pont-Rouge et à Saint-Raymond et les deux grandes écoles ont la capacité de les recevoir. Selon Karine Toupin, la direction de l’école du Perce-Neige utilisera l’ancienne bibliothèque municipale dans le pavillon Saint-Charles pour aménager des classes.  Avec le nombre de classes disponibles et la fréquentation à l’école de la Grande-Vallée pour l’instant, tout le monde est capable d’avoir une place dans l’école. Il n’est pas écarté que des classes doivent déménagées dans l’école Louis-Jobin si la fréquentation augmente. Certaines écoles ont installé moins de pupitres par classe pour se garder une marge de manœuvre au cas où plus de jeunes se présenteraient, indique Mme Toupin.

Les parents de Donnacona ont été avisés. «On fait d’une pierre deux coups, dit Mme Toupin. Les élèves qui fréquenteront l’école secondaire l’an prochain se la seront déjà appropriée.»

Le taux de retour en classe est moindre que prévu. Mme Toupin explique que plusieurs parents sondés avant le 4 mai étaient encore hésitants à envoyer leurs enfants à l’école, mais ils les ont quand même inscrits et ils se sont ravisés par la suite. «Au début on avait des chiffres plus hauts parce que des parents qui n’étaient pas prêts à prendre une décision les inscrivaient tout de même. On voulait une réponse rapide pour avoir le temps de réfléchir aux enjeux de sécurité», précise Mme Toupin.

Le nombre d’enseignants est aussi suffisant, selon Mme Toupin.  Dans certaines écoles, il manquait quelques enseignants. Des efforts ont été déployés pour pourvoir les postes. Certains enseignants du secondaire ont été appelés en renfort.

«Tout le monde est prêt, tout le monde est mobilisé. C’est un défi, mais on a vraiment une belle collaboration entre les équipes», a souligné la secrétaire générale.

Autobus

La CS de Portneuf «invite fortement» les parents qui le peuvent à reconduire leurs enfants à l’école, compte tenu du petit nombre de passagers dans les autobus scolaires. «On compte beaucoup sur la collaboration des parents qui peuvent aller reconduire leur enfant pour laisser le transport scolaire aux enfants de ceux qui ne peuvent pas le faire», dit Mme Toupin.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des