Premiers éclats de la féérie de Noël au Moulin Marcoux

Premiers éclats de la féérie de Noël au Moulin Marcoux

Éliane Trottier et Émile Desrosiers en train de déclamer leur liste de cadeaux au père Noël et à son lutin Grelot. Photo – Francis Beaudry

Les familles qui se sont rendues en grand nombre au Moulin Marcoux le 1er décembre ont eu droit aux premiers éclats du temps des fêtes qui s’en vient. L’édifice patrimonial de Pont-Rouge avait ouvert ses portes aux enfants et aux parents en leur offrant plusieurs activités gratuites.

Les enfants ont pu écouter la lecture d’un conte de Noël et participer à une séance de discussion et de photos avec nul autre que le père Noël lui-même et son lutin Grelot qui se sont descendus du Pôle Nord pour l’occasion. Ils ont exprimé leur créativité lors d’un atelier de bricolage de décorations du temps des fêtes.

Plusieurs performances musicales ont agrémenté l’événement. Le concert matinal de la chorale Perce-Neige enchantée et du Stage Band dirigé par Rolland Martel ont rempli la salle du Moulin Marcoux.

Le trio de musique traditionnelle Entre Nous a aussi joué de la musique pour agrémenter le repas.

La directrice de la Corporation des lieux historiques de Pont-Rouge Élaine Prévost s’est dite «très heureuse de cette édition du Noël au Moulin». La fête s’est tenue sur une journée cette année plutôt que deux, comme avant.

En tout, près de 500 personnes s’y sont rendues, soit un nombre similaire aux éditions précédentes.

La chorale Perce-Neige enchantée a rempli la salle du Moulin Marcoux pour son spectacle de classiques du temps des fêtes. Photo – Francis Beaudry