Port de la ceinture – opérations policières

Port de la ceinture – opérations policières

La Sûreté du Québec tient à partir d’aujourd’hui des opérations visant le respect du port de la ceinture.

Tous les services de police du Québec tiennent de nombreuses interventions planifiées dans le cadre de la 12e Opération ceinture, sous le thème «Sur la route, la sécurité et moi ça clique!», en cours jusqu’au 4 avril. L’objectif est de rappeler aux conducteurs et passagers de véhicules routiers l’importance de boucler sa ceinture de sécurité.

La Société de l’assurance automobile du Québec déploie de son côté, jusqu’au 21 avril, une campagne de sensibilisation sur l’importance de s’attacher à l’arrière comme à l’avant. La SAAQ cible principalement les passagers à l’arrière, les hommes de 20 à 49 ans, ainsi que les conducteurs de véhicules lourds.

Moins de ceintures bouclées, plus de décès

De 2013 à 2017, on a recensé en moyenne que 54 personnes décédées et 140 personnes blessées gravement dans un accident ne portaient pas leur ceinture de sécurité (conducteurs et passagers).

Le port de la ceinture de sécurité réduit de moitié les risques d’être tué ou gravement blessé lors d’un accident.

Dans les accidents mortels impliquant au moins un véhicule lourd de 2007 à 2011, seulement 38% des victimes décédées qui étaient à bord d’un véhicule lourd portaient leur ceinture.

La problématique est davantage marquée chez les hommes âgés de 25 à 49 ans.

Enfin, plus la nuit avance et plus le taux d’alcoolémie augmente, plus le nombre de personnes qui ne portent pas leur ceinture de sécurité augmente.