Treize kayakistes aux Essais Équipe Québec

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Treize kayakistes aux Essais Équipe Québec
Les kayakistes prendront part aux Essais Équipe Québec à la fin septembre au Bassin olympique à Montréal. Photo – Denise Paquin

Le Club de canoë-kayak de Lac-Sergent n’a jamais été aussi bien représenté aux Essais Équipe Québec. Treize kayakistes se préparent à donner le meilleur d’eux-mêmes les 26 et 27 septembre au Bassin olympique à Montréal.

«En 2019, nous avions cinq jeunes. C’est impressionnant, parce qu’on est un petit club !» lance la directrice technique du club Liza Racine qui avait réuni ses ouailles pour une photo au terme d’un entraînement le 21 août.

Ces adeptes de la pagaie âgés de 14 à 16 ans sont encore plus enthousiastes étant donné qu’il s’agira de leur seule compétition de cet été marqué par la COVID-19. Même si leur entraînement a repris dès le mois de juin, les championnats ont tous été annulés. «Le canoë-kayak a été l’un des premiers sports déconfinés», rappelle Liza Racine.

Le club de Lac-Sergent a mis les bouchées doubles pour motiver ses jeunes. «Une saison sans compétition, c’est un peu difficile. On en a fait à l’interne et on a mis l’accent sur la technique», explique Mme Racine, elle-même une ancienne championne de kayak.

Les athlètes ont eu droit à plusieurs ateliers et à un suivi individualisé pour améliorer leur style et leur performance. «C’est une base qui va leur rester», dit-elle.

L’an dernier, cinq des membres du club qui ont participé à ces essais ont ensuite été sélectionnés sur l’Équipe du Québec de Canoë-kayak Québec, catégorie Espoir 2020. Le programme vise le développement des meilleurs athlètes par des entraînements et facilite l’accès à des bourses.

Quatre d’entre eux y seront de nouveau cette année, soit Anne-Sophie Lessard, en M18, Joëlle Côté, en M16, Florence Hamel et Jeremy Jodoin, en M14. Les autres, tous en M14, en seront à leur première expérience. Ce sont Anne-Sophie Boucher, Marie Chamberland, Leia Stephenson, Abygaëlle Michaud, Logan Côté, Xavier Hebert, Emrick Leclerc, Léo Gauthier et Gabriel Leclerc.

Liza Racine souligne que les compétitions à Montréal sont ouvertes uniquement en solo K1 en raison de la distanciation sociale.

Cet été, malgré la pandémie, plus d’une soixantaine de jeunes ont participé aux activités du club ou à celles du camp de jour.

«La Ville a été très “supportante” pour le club de canoë-kayak. Elle a aplani la courbe sur certaines situations», affirme le commodore du Club nautique de Lac-Sergent, Nicolas Boucher, qui accompagnera la délégation au Bassin olympique. Les cocapitaines Geneviève Gagné et Alexandre Hebert et la directrice santé et sécurité Marie-Anik Filiatreau seront aussi du voyage.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des