Défi Patinage Canada 2023-2024 et Jeux du Québec pour Louis-Philippe Ouellet

Photo de Stéphane Pelletier
Par Stéphane Pelletier
Défi Patinage Canada 2023-2024 et Jeux du Québec pour Louis-Philippe Ouellet
Louis-Philippe Ouellet lors d'un spectacle au Centre de glaces Intact Assurance. (Photo : Offerte par Clément Robitaille.)

Le pontrougeois Louis-Philippe Ouellet participera au Défi Pré-Novice et Novice de Patinage Canada 2023-2024 qui se tiendra au début février en Ontario. Il participera également, pour une deuxième année consécutive, aux Jeux du Québec en mars, à Sherbrooke.

Âgé de 14 ans, Louis-Philippe Ouellet est un athlète qui évolue au sein du Club de patinage artistique de Pont-Rouge. De plus, il fréquente le programme sport-études, en patinage artistique, du Séminaire Saint-François. La passion de ce sport est présente chez lui depuis sa tendre enfance.  » La première fois que j’ai commencé à sauter, j’ai vu que ce sport était pour moi « , laisse-t-il entendre.

Une grosse année

L’an dernier, il a participé aux Jeux du Québec dans la catégorie juvénile où il a terminé au 5e rang.  » Cette année en est une grosse, car Louis-Philippe est maintenant dans la catégorie Pré-Novice « , souligne sa mère, Nancy Chabot.

En décembre, il s’est qualifié, lors des championnats de sections, sur l’équipe de patinage du Québec dans la catégorie Pré-Novice. Patinage Québec ne sélectionnait que huit jeunes dans cette catégorie.  » J’ai commencé avec mon programme court. J’avais eu tous mes éléments, mais la note n’était pas très satisfaisante. Les juges ont été quand même assez sévères. Je savais que si je voulais faire l’équipe Québec, il fallait que je me reprenne le lendemain dans mon programme long. Heureusement, tout a bien été. J’ai sorti tous mes éléments, je n’ai rien raté et j’ai réussi à me qualifier cinquième. J’étais vraiment content « , résume-t-il.

En Ontario

Il représentera le Québec au Défi Pré-Novice et Novice de Patinage Canada 2023-2024. Cette compétition regroupe des athlètes en provenance de toutes les provinces du Canada. Cette année, elle se déroule à Oakville, en Ontario, du 1er au 4 février.  » C’est la première fois que je fais une compétition de haut niveau. On va être avec les personnes que je connais et l’on va s’encourager. En même temps, je suis quand même un peu stressé de savoir que je vais compétitionner contre des athlètes de partout au Canada. J’espère quand même me classer assez haut et bien performer pour sortir de la glace avec un sourire et être content de ma performance « , mentionne-t-il.

Une passion

Le jeune athlète ne tergiverse pas sur le fait que son sport est important pour lui et qu’il consacre beaucoup de temps à son entrainement.  » Pour moi, le patinage artistique est une façon de m’évader de ce qui se passe dans ma vie. Si je suis stressé pour un examen, si je patine, ça me libère du stress. Mes forces sont plus dans les sauts et les pirouettes. Mes faiblesses sont plus dans l’artistique, car il faut interpréter notre musique et cela n’a jamais vraiment été mon fort. Il faut que je pratique plus « , indique-t-il.

Viser le podium

Du 2 au 4 mars, à Sherbrooke, il représentera la Capitale-Nationale aux Jeux du Québec dans la catégorie Pré-Novice.  » Pour cette compétition, comme c’est ma deuxième fois et que je connais le niveau des patineurs, j’espère me classer sur le podium. Je sais que je suis capable, car, la dernière fois, je me suis classé dans les cinquièmes et plus « , déclare avec certitude le jeune patineur.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires