Moins cher pour les stationnements des établissements de santé

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
Moins cher pour les stationnements des établissements de santé
Le tarif des stationnements des hôpitaux, CHSLD et CLSC a été revu à la baisse. Photo - Archives

Les Portneuvois n’auront plus à se presser après une prise de sang pour éviter de payer le stationnement. Le gouvernement du Québec a revu les tarifs de stationnement des hôpitaux, des CHSLD et des CLSC et prolonge la gratuité à deux heures, ce qui leur fera épargner quelques dollars.

Les nouveaux tarifs de stationnement s’appliquent dans tous établissements du réseau de la santé du Québec depuis le 20 juin. Les usagers profiteront d’une gratuité pour les deux premières heures de stationnement ainsi que d’un tarif maximal quotidien entre 7 $ et 10 $, selon les régions.

Les tarifs maximums journaliers feront économiser 1$ aux usagers qui passeront plus de quatre heures dans les établissements de santé de Portneuf. Le véritable gain pour eux sera le prolongement de la période de gratuité qui passera de 30 minutes à deux heures.

Le tarif maximum pour plus de quatre heures à l’hôpital régional, aux points de service du CLSC et aux centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) dans Portneuf était de 8$ et les 30 premières minutes étaient gratuites. Il était de 3,50$ pour la demi-heure suivante et de 5$ pour deux heures. Ce sera maintenant 4$ pour les deux premières heures suivant la période de gratuité.

Les Portneuvois qui fréquentent les hôpitaux de Québec y trouveront leur compte puisque le coût dans un stationnement d’hôpital pouvait atteindre 16$ et 20$ par jour.

Les CHSLD offriront un accès gratuit pour deux membres de la famille de chaque personne hébergée. Les stationnements qui sont actuellement gratuits pour tous les visiteurs le demeureront. Les usagers qui fréquentent régulièrement un établissement pour recevoir des soins, comme des traitements de chimiothérapie ou de dialyse, bénéficieront de tarifs spéciaux. Ces tarifs spéciaux, déjà en vigueur dans certains établissements, seront dorénavant appliqués uniformément dans l’ensemble du réseau.

Jusqu’au 20 juin, le stationnement était gratuit pour les usagers en raison de la pandémie.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des