Déjà le manque d’eau est à craindre

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Déjà le manque d’eau est à craindre
Des municipalités, comme Pont-Rouge et Cap-Santé, préviennent le manque d'eau en interdisant son utilisation à l'extérieur. Photo - page Facebook de la Ville de Pont-Rouge

En plus de faire craindre l’éclatement de feux de forêt, la sécheresse actuelle amène déjà deux municipalités à interdire l’utilisation extérieure de l’eau potable.

Cap-Santé et Pont-Rouge viennent d’annoncer  dans leur page Facebook respective qu’elles interdisent l’utilisation de l’eau de leur réseau d’aqueduc à l’extérieur. Cette interdiction touche l’arrosage des potagers aussi bien que le lavage des autos, en passant par le remplissage de piscines.

«L’avis a été émis de façon préventive pour s’assurer de ne pas en venir à une situation critique quant à l’approvisionnement en eau potable de la ville», précise Audrey St-Pierre à la Ville de Pont-Rouge.

L’avis en vigueur risque de durer plusieurs jours puisque Météomédia n’annonce pas de précipitations avant lundi et qu’il faudra plus qu’une petite pluie pour faire remonter le niveau des réservoirs pour rouvrir les vannes.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des