Collecte d’urgence de la Saint-Vincent de Paul

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Collecte d’urgence de la Saint-Vincent de Paul
Une distribution de vivres dans un quartier à Québec. Photo – Saint-Vincent de Paul

La Saint-Vincent-de-Paul doit faire face à une explosion de 50% des demandes d’aide alimentaire depuis le 16 mars dans Portneuf. Elle a lancé la collecte d’urgence «Je donne en ligne» pour pouvoir continuer à soutenir les personnes vulnérables.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, les six points de service de la Saint-Vincent de Paul, incluant celui de Saint-Augustin-de-Desmaures, ont répondu à 101 demandes de plus et aidé un total de 229 familles.

Le tableau que nous a fourni l’organisme jeudi dernier révèle que la hausse est près de 100% dans le seul point de service de Saint-Marc-des-Carrières. Ce point qui aidait déjà 65 familles a reçu 60 demandes supplémentaires. C’est la municipalité dans la région où la demande a connu la hausse la plus importante.

À Donnacona, la hausse est de 15, pour un total de 47 familles aidées. Elle est également de 15 à Donnacona, où 95 familles ont fait appel à l’organisme.

La Saint-Vincent de Paul a distribué pour 25 000$ en provisions et bons alimentaires dans le dernier mois.

Cette hausse tient à deux causes principales, selon Luc Samana, responsable des relations publiques pour la région Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches: «D’abord, les premiers versements de la PCU sont arrivés trois à quatre semaines après le début de la pandémie alors que les gens ont demandé de l’aide alimentaire dès les premiers jours. Ensuite, même si la PCU couvre plusieurs situations, tous n’y ont pas droit ou accès.»

Sur son territoire, la Saint-Vincent de Paul a enregistré 800 nouvelles demandes dans les six dernières semaines. Plus de 4000 personnes ont reçu de l’aide sous forme de bons alimentaires ou de sacs de provisions pour une valeur totale de plus de 100 000$.

Comme la situation n’est déjà pas facile pour une partie de la population, la Saint-Vincent de Paul invite «toutes les personnes qui sont en mesure de le faire» à contribuer à sa campagne «Je donne en ligne» à https://www.jedonneenligne.org/ssvpq/COVID19/.

«Dans le contexte où les besoins sont réels, grandissants et urgents, la générosité de toute la population est plus que jamais nécessaire», affirme la directrice générale de la SSVP, Chantal Godin, dans un communiqué.

L’aide alimentaire prend la forme de bons échangeables dans les épiceries ou un service de distribution temporaire.

Services et contact

Les gens qui ont besoin d’aide peuvent contacter un des six points de services suivants :

– Donnacona, aide et bons alimentaires, au 418 808-7576 ;

– Neuville, service maintenu avec mesures particulières, au 418 520-3071 ;

– Portneuf, aide et bons alimentaires, au 418 283-6140 ;

– Pont-Rouge (Ste-Jeanne-de-Chantal), service maintenu avec mesures particulières, vestiaire fermé, au 418 873-1277 ;

– St-Augustin-de-Desmaures, aide alimentaire, au 418 809-7787 ;

– St-Marc-des-Carrières, distribution alimentaire sur rendez-vous, au 418 510-9111.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des