Sainte-Anne-de-la-Pérade: la valeur des immeubles explose

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Sainte-Anne-de-la-Pérade: la valeur des immeubles explose
L'hôtel de ville de Sainte-Anne-de-la-Pérade est désinfectée deux fois par jour. Photo - Archives

Le nouveau rôle d’évaluation foncière fait grimper la valeur des immeubles de 16,9% à Sainte-Anne-de-la-Pérade. La hausse de taxes sera en moyenne de 2,22%.

Les quotes-parts que la Municipalité doit verser à la MRC des Chenaux augmentent de 9,94% avec la hausse des valeurs des immeubles, les services policiers, de 6,3% et la collecte des matières résiduelles, de 11,45%.

Les frais supplémentaires se chiffrent à 75 000$ cette année pour la Municipalité, selon les dirigeants de Sainte-Anne-de-la-Pérade.

Le conseil municipal a diminué le taux de la taxe foncière de 13,4%, la situant à 0,8701$ du 100$ d’évaluation, pour réduire les effets de la hausse des valeurs des propriétés sur les contribuables.

Les taxes foncières, la tarification des services et le remboursement des dettes entraînent une augmentation globale de taxes de 2,22% pour les propriétaires.

«L’augmentation du compte de taxes des citoyens demeure, malgré la forte hausse de certains frais, sous le seuil de l’inflation et en dessous de ce que la Municipalité doit payer pour les services reçus de l’extérieur», a indiqué la mairesse Diane Aubut par voie de communiqué.

Le budget prévoit des revenus et des dépenses de 3 944 565$. Un montant de 195 870$ provenant des surplus accumulés est utilisé pour équilibrer le budget.

La mise aux normes du réseau d’égout (5 M$), un projet de développement domiciliaire (600 000$), la réfection des trottoirs (220 000$) et l’installation d’un ascenseur au centre communautaire (225 000$) figurent cette année au Programme triennal d’immobilisations (PTI). Des subventions et emprunts serviront à payer la majorité des coûts des travaux.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des