Saint-Ubalde aura sa clinique de vaccination le 22 novembre

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Saint-Ubalde aura sa clinique de vaccination le 22 novembre
Tout comme les adutes, les enfants ayant une maladie chronique peuvent recevoir le vaccin contre la grippe gratuitement. Photo - stock-image

Le CIUSSS fait volte-face. Il a finalement trouvé une salle pour tenir une clinique de vaccination contre la grippe à Saint-Ubalde. Elle aura lieu le 22 novembre.

Après avoir justifié, en début de semaine dernière, l’absence de clinique par le manque de salles au moment d’établir le calendrier de vaccination dans la région de Québec, la porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Mélanie Otis, a informé le Courrier vendredi qu’une clinique était maintenant prévue.

Elle aura lieu le 22 novembre, de 9h30 à 15h, à la salle paroissiale, au 429, rue Saint-Paul.

Pas de salle

Si aucune clinique de vaccination de masse n’était au programme à Saint-Ubalde cette année, contrairement aux années passées, c’est parce que le CIUSSS n’avait pas trouvé de salle.

C’est la réponse que nous avions obtenue le 5 novembre du CIUSSS après avoir soulevé la question il y a deux semaines.

«Au printemps dernier, ni la salle paroissiale de Saint-Ubalde ni le sous-sol de l’église n’était disponible lors de nos demandes de réservation au printemps dernier pour la vaccination», a expliqué Mélanie Otis dans un échange de courriels le 5 novembre.

Seule solution pour les gens de Saint-Ubalde: se rendre aux cliniques prévues à Saint-Marc-des-Carrières, même s’ils devaient parcourir plus de 50 kilomètres aller-retour. Mme Otis indiquait que la situation n’était pas propre à Portneuf et que des gens devaient parcourir des distances similaires dans Charlevoix.

Des services particuliers pourront toutefois répondre aux besoins des personnes les plus à risque. «Sur le territoire de Saint-Ubalde comme sur l’ensemble de notre territoire, les personnes vulnérables suivies par le soutien à domicile (SAD) ainsi que leurs aidants naturels recevront le vaccin à la maison, ainsi que celles hébergées en ressources intermédiaires et en CHSLD», indique-t-elle.

De plus, la pharmacie de Saint-Ubalde a «un contrat pour l’approvisionnement de vaccins contre l‘influenza du programme québécois d’immunisation qui peut, moyennant certains frais, offrir le vaccin à leur clientèle». «Nous pouvons leur assurer un approvisionnement supplémentaire au besoin», a souligné Mélanie Otis.

1600 Portneuvois vaccinés

Plus de 1600 Portneuvois ont profité des deux premières cliniques de vaccination de masse contre la grippe pour se prémunir contre cette menace hivernale.

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale a annoncé que 1625 personnes se sont rendues soit à Donnacona ou Saint-Marc-des-Carrières les 2 et 3 novembre, où avaient lieu les premières cliniques de vaccination gratuite sans rendez-vous.

L’an dernier, 6425 Portneuvois ont reçu le vaccin dans une clinique de masse. Ajoutés aux 1224 qui l’avaient obtenu en pharmacie, clinique ou à domicile, un total de 7649 personnes avaient été vaccinées.

En tout, 12 cliniques auront lieu dans Portneuf d’ici le 15 décembre à Donnacona, Saint-Marc-des-Carrières, Pont-Rouge, Saint-Raymond et Saint-Ubalde (voir autre texte). Une 13e est prévue le 17 janvier à Donnacona. Pour connaitre les lieux et dates, consulter le site Internet www.ciussscn.ca/vaccingrippe.

Pour qui le vaccin gratuit ?

Le vaccin est offert gratuitement aux personnes à risque, soit les bébés de plus de 6 mois, les enfants et les adultes, dont les femmes enceintes, ayant une maladie chronique, les femmes enceintes en bonne santé durant les 2e et 3e trimestres de leur grossesse et les personnes âgées de 75 ans et plus.

Les personnes en bonne santé de 60 à 74 ans et les enfants en bonne santé de 6 à 23 mois peuvent également recevoir le vaccin gratuitement cette année.

Des pharmacies, cliniques médicales et cliniques de soins infirmiers offrent également le vaccin. Le vaccin prend généralement deux semaines avant d’être pleinement efficace.

En plus du vaccin, le CIUSSS rappelle que des mesures d’hygiène de base comme se laver les mains et les objets, d’éviter les personnes malades et de tousser dans le pli du coude contribuent à prévenir la transmission de la grippe.

Cet article a été modifié le 14 novembre 2019.

 

Partager cet article

1
Leave a Reply

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Nathalie Villeneuve Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Nathalie Villeneuve
Invité
Nathalie Villeneuve

Petite erreur dan le texte…Le vaccin n’est pas gratuit pour les bébés de moins de 6 mois. Le vaccin n’est pas homologué pour cette clientèle. On ne peut donc pas les vacciner du tout! On vaccine les parents des bébés de moins de 6 mois.