Métro investit 3,4 M$ à Saint-Raymond

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Métro investit 3,4 M$ à Saint-Raymond
Le directeur du Métro St-Raymond Pierre-Luc Defoy, à gauche, en compagnie d'une partie des employés du supermarché. Photo - Métro

Après avoir été sens dessus-dessous pour subir des rénovations de 3,4 M$, le Métro St-Raymond peut maintenant se qualifier de supermarché

«On vient d’arriver en 2019 en quatre mois!» lance fièrement Pierre-Luc Defoy, directeur général du supermarché, au lendemain de l’inauguration des aménagements le 26 septembre.

Le marché d’alimentation de Place Côte Joyeuse a été repensé de A à Z entre les mois de mai et septembre. L’emplacement et la disposition des départements, la circulation des clients, la mise à niveau de l’équipement, la décoration et même la façade ont été revus.

Les consommateurs trouveront aussi une gamme plus étendue de produits avec l’ajout de comptoirs à sushis et de prêt-à-manger ainsi que de produits ethniques, sans gluten, biologiques et Première Moisson, filiale de Métro.

Ces nouveautés ont permis la création de sept emplois. Ils s’ajoutent aux 58 que comptait déjà l’entreprise établie à Saint-Raymond en 1970.

À la question: de quoi êtes-vous le plus fier, M. Defoy répond sans hésiter: «Je suis content pour les gens qui travaillent ici depuis 25 ou 30 ans. Ça n’a pas été facile. Ça a cassé leur routine, mais c’est un super cadeau pour eux», explique celui qui a réalisé des projets semblables à Québec et en Gaspésie.

Pour casser la routine, les travaux l’ont vraiment fait: la section des fruits et légumes a changé de place quatre fois durant les travaux, illustre M. Defoy.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des