Un demi-million pour la Vallée Bras-du-Nord

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Un demi-million pour la Vallée Bras-du-Nord
La ministre Mélanie Joly lors de l'annonce sur le mont Laura. Photo - Steeve Alain

La ministre fédérale Mélanie Joly a annoncé sur le mont Laura à Saint-Raymond une aide de 500 000$ de son gouvernement à la Coopérative de solidarité Vallée Bras-du-Nord, hier.

Mélanie Joly, ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, a indiqué que l’aide de 500 000$ servira pour la construction d’un nouveau bâtiment d’accueil et l’ajout de nouveaux sentiers.

Le directeur général de la Coop de la Vallée Bras-du-Nord, Frédéric Asselin, a précisé que le nouvel argent permet de boucler le financement du plan de développement de l’organisme de 5,4 millions de dollars de 2018 à 2022.

Les activités de la Coop sont de plus en plus populaires et l’entreprise veut continuer son développement. Un nombre de 100 000 jours/visite a été enregistré en 2018 et l’objectif est de 150 000 en 2022.

Les dirigeants veulent améliorer l’offre d’hébergement par l’ajout de chalets locatifs, augmenter le nombre de kilomètres de sentiers et construire un nouveau bâtiment d’accueil plus fonctionnel.

La construction du nouveau bâtiment d’accueil devrait avoir lieu l’an prochain et le bâtiment existant pourrait être reconverti en espace locatif ou en café-bistro, a laissé entendre M. Asselin. L’augmentation du nombre de visiteurs internationaux est aussi visée. Il se situe à 4000 jours/visite actuellement et l’objectif est de 20 000.

L’investissement annoncé par la ministre Joly devrait permettre de créer six emplois. L’argent provient du Fonds pour les expériences canadiennes, qui soutient les entreprises et les organisations canadiennes qui cherchent à créer, à améliorer ou à faire valoir des produits, des installations ou des expériences touristiques.

Mme Joly a vanté l’industrie touristique de Portneuf et félicité la Coop pour son projet qui a été retenu pour du financement parmi des milliers proposés. Elle a ajouté que le tourisme soutient 1,8 million d’emplois au Canada.

Créée en 2002, la Coop avait alors un chiffre d’affaires de 12 000$. Il était en 2018 de 2 millions de dollars. L’autonomie financière a été atteinte il y a quelques années.

Le président de l’entreprise d’économie sociale, Gilles Morneau, a rappelé que 50 droits de passage permettent les activités de la Coop, qui compte 40 membres et une cinquantaine de travailleurs. Les sentiers de vélo de montagne, les sentiers pédestres et la descente en canot de la rivière sont les produits vedettes.

Le maire Daniel Dion, Frédéric Asselin, la ministre libérale Mélanie Joly, Gilles Morneau et le député conservateur Joël Godin. Photo – Steeve Alain
Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des