Élection partielle à Lac-Sergent

Élection partielle à Lac-Sergent

La conjointe de Laurent Langlois, Diane Pinet, lui succédera au siège 3 du conseil municipal de Lac-Sergent. - Photo - Courrier Archives

Lac-Sergent amorce le processus pour combler le siège 3 laissé vacant par le décès du conseiller municipal Laurent Langlois, en décembre.

La Ville ouvre aujourd’hui la période de candidature. Elle se poursuit jusqu’au 5 avril. Si plusieurs candidats sont en lice, une élection partielle aura lieu le 5 mai, sinon le candidat sera élu sans opposition 5 avril.

Le conseiller Laurent Langlois est décédé des suites d’un cancer le jour de Noël à l’Hôpital régional à Saint-Raymond. M. Langlois, qui était âgé de 75 ans, avait été élu au siège 3 en novembre 2017. Il avait été maire de la localité de 1983 à 1995.

Lac-Sergent est tenue de pourvoir le poste étant donné qu’il est devenu vacant plus de 12 mois avant la prochaine élection générale, qui aura lieu en 2021.

Le conseil municipal de Lac-Sergent ne compte que quatre conseillers, plutôt que six. L’absence d’un membre autour de la table du conseil se fait davantage sentir, ne serait-ce que pour le partage des nombreuses responsabilités et comités.