À Saint-Raymond: les candidats visent la génération « X »

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
 À Saint-Raymond: les candidats visent la génération « X »
Les candidats à la mairie de Saint-Raymond Guy Beaumont et Claude Duplain. Photos – courtoisie et Pierre Joosten 

Les deux candidats à la mairie à Saint-Raymond veulent amener la génération X aux urnes le 7 septembre. Guy Beaumont met l’accent sur les services de base, les activités familiales et l’équilibre fiscal tandis que Claude Duplain mise sur l’économie, la revitalisation du centre-ville et le renforcement des liens communautaires.

Pour la première fois, les électeurs X sont plus nombreux que les baby-boomers dans la ville de 11 000 habitants, indique Claude Duplain. « Si on peut réussir à faire sortir le plus de familles pour aller voter, que ce soit moi ou M. Duplain qui est élu maire, on va avoir gagné quelque chose pour la ville de Saint-Raymond », ajoute Guy Beaumont.

Les deux ont un point commun : il n’ont aucune expérience en politique municipale. M. Beaumont, 45 ans, fait de la gestion d’inventaires avec son entreprise Services Techni pro. Claude Duplain, 67 ans, a été homme d’affaires, député libéral à Ottawa (2000-2004), a travaillé dans trois ministères provinciaux avant de joindre Énergir (anciennement Gaz Métro), où il a créé le département des affaires municipales. Devenir maire a toujours été un défi qui l’intéressait. Il dit avoir toujours du « fun » à travailler.

« À Saint-Raymond, il y a un paquet de jeunes familles qui arrivent et leur réalité, je la connais. On est toujours à la course!  » dit Guy Beaumont, père monoparental de deux garçons. Il veut maximiser les services aux citoyens tout en minimisant les dépenses et en ajustant le compte de taxes à l’indice du coût de la vie. Par services, il pense aux routes, à l’aqueduc plutôt qu’à déplacer les fils électriques au centre-ville. « Les administrations commencent avec de bonnes intentions, mais ça se perd. On tombe dans des projets plus futiles. On oublie souvent les routes. Dans Bourg-Louis, les routes de gravelle, c’est épouvantable », dit le résident du secteur.

M. Beaumont veut une administration transparente, accessible. « Il va falloir trouver une façon de communiquer et d’avoir l’avis des gens sur les sujets en général, les consulter. Les citoyens sont en train de perdre le goût de s’impliquer. Je vais être dans les arénas, à l’école, les citoyens vont pouvoir me voir », ajoute-t-il.

Claude Duplain propose un programme en quatre « thèmes parapluies » : économie, revitalisation du centre-ville, intergénérationnalité et consultation de la population.

« On a une économie, un parc industriel qui vont assez bien. L’ancienne administration a fait une bonne job, il faut que ça continue. Le problème qui s’en vient, c’est la main-d’œuvre et les PME qui ont eu de la misère à passer au travers de la COVID. Il va falloir s’occuper de ça. On va aussi vivre l’ère après COVID, comme le télétravail, ça va amener une vision différente des villes », explique-t-il

Il veut revitaliser le centre-ville en en faisant un espace de vie pour les gens. « Créons l’espace de vie et les commerces vont venir tout seuls parce que ça va être un milieu dynamique », dit-il. Dans le même esprit, il pense aux loisirs de proximité. « Il va falloir que les gens puissent sortir de chez eux et faire des choses directement. La piste piétonnière, la culture, l’art. Il faut que tout ça soit accessible », dit M. Duplain.

« Tout le monde me parle d’activités intergénérationnelles, comment connecter les jeunes et les personnes âgées. On a des choses à développer là-dessus », dit le candidat. S’il est élu, il lancera une consultation savoir ce que les gens veulent à Saint-Raymond. Le plan quinquennal qui en émergera fixera les priorités d’intervention du conseil pour les quatre prochaines années.

Deux des six postes de conseillers sont aussi à pourvoir : Claude Renaud et Karine Simard convoitent le siège 1 tandis que Serge Allaire brigue le poste 6 occupé par Fernand Lirette.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
andre
andre
1 mois

Enfin, travailler sur le service de base, en limitant les dépenses, pas de projet futiles!! Ouf un candidat responsable. Je vote Guy Beaumond!