16e Festival de films pour l’environnement: l’inscription est ouverte

16e Festival de films pour l’environnement: l’inscription est ouverte

Léo-Denis Carpentier prévoit que la préoccupation actuelle pour l'environnement se reflétera sur le nombre d'inscriptions au FFPE. Photo - Denise Paquin

Le Festival de films pour l’environnement (FFPE) a ouvert sa période d’inscription de films. L’événement, dont la 16e édition aura lieu du 21 au 29 avril à Saint-Casimir, renoue avec la compétition.

Le FFPE a lancé le 8 décembre son invitation annuelle aux réalisateurs. Les cinéastes professionnels et amateurs ont jusqu’au 31 janvier 2019, à minuit, pour déposer la candidature de leur film.

L’an dernier, pour son 15e anniversaire, le FFPE avait exceptionnellement annulé le volet compétitif pour donner toute la place à ses invités. Le directeur Léo-Denis Carpentier est certain que ce hiatus n’a pas fait oublier le FFPE.

«Depuis le milieu d’octobre, j’ai reçu plus de 10 courriels de réalisateurs qui me demandaient comment s’inscrire. Donc, je pense que oui, ils seront au rendez-vous, en plus qu’on n’a jamais entendu autant parler d’environnement», affirme-t-il. Lors de rencontres avec d’autres directeurs de festivals canadiens cette année, M. Carpentier dit avoir «constaté à quel point le FFPE a une grande notoriété».

En 2017, l’inscription à la 14e édition du festival a atteint un sommet avec 128 films provenant de 28 pays. Le comité de sélection en avait retenu 28 pour la compétition.

Qu’il soit court, moyen ou long métrage, qu’il s’agisse d’un documentaire, d’une fiction, d’une docufiction, d’un film d’animation ou expérimental ou encore d’un documenteur, c’est l’originalité, la qualité du contenu du film, le traitement audiovisuel et la pertinence du sujet avec l’environnement qui seront pris en compte pour la sélection.

Pour obtenir toute l’information sur les modalités d’inscription, visiter le site Internet www.ffpe.ca.