Que faire cet hiver sans numéraire?

par Nicolas Gaudreault
Que faire cet hiver sans numéraire?

Je suis un avide de changement. J’adore essayer de nouvelles choses afin de craquer un peu ma routine. ‘’Mais là…Je ne sais pas si je suis prêt à un changement aussi cardinal », me dis-je, à quelques centimètres du plat de moulée anti boules de poils de mes minous. J’essaie de me convaincre que ça doit pas être si pire que ça au final, c’est quand même à saveur de saumon! Bon ok, un tartare serait clairement plus délectable, mais c’est hors de ma tranche de revenu salarial. Malgré le fait que je travaille à temps plein, il m’est quasi impossible d’économiser en ce moment. J’essaye fort, même que mes mains ont la forte odeur des cennes noires à force de les compter. C’est donc pourquoi je me tourne vers des alternatives un peu plus économiques : soit la Purina Cat Chow du Walmart. Je comprends que ce n’est pas pour tout le monde, mais ne vous inquiétez point, j’ai ce qu’il vous faut. Pas besoin de commencer à gruger les boîtes de carton de Robbie, votre douce et docile lapine qui subit un mini arrêt cardiaque à chaque bruit nouveau qu’elle entend! Je vous propose une liste d’activités gratuites afin de bien rentabiliser les fortes déductions sur nos salaires et l’inflation continuelle!

1. Visiter la salle d’attente de l’urgence près de chez vous. Pensez-y! On paie tellement pour ces beaux hôpitaux, alors pourquoi ne pas profiter des installations? Sans nécessairement engorger le système de santé, y’a moyen d’aller lire les vieux magazines 7 jours de 2015 qui y traînent et se remémorer les vieux scandales de nos stars québécoises. Chargez votre cellulaire, socialisez, utilisez les toilettes et si bon vous le semble, passez-donc au triage tant qu’à faire! C’est toujours rassurant de savoir que notre pression est en bas de 140, n’est-ce pas?

2. Appeler chez Revenu Québec. En plus d’avoir un échange éloquent et sincère avec un autre être humain, c’est le parfait moment pour recharger ses listes de lectures Spotify. Et oui! Pendant l’heure d’attente interminable avant votre discussion profonde avec Linda, employée du mois, il vous sera possible d’entendre les hits de l’heure des ascenceurs du Québec. Quoi de mieux pour se détendre un vendredi après-midi!

3. Se faire poser un stérilet. Bien souvent remboursé par la plupart des assurances collectives, cette activité s’avère bien amusante afin de combler un trou dans son horaire! Je le conseille à tous, qu’il vous soit utile ou pas. Les hommes, c’est une manière d’adhérer au mouvement féminisme, alors participez en grand nombre!

4. Remplacer la soirée Netflix & Chill par les points de presse de Monsieur Legault. Netflix qui augmente encore ses prix, Prime qui nous rajoute des annonces de Grand Jeep Cherokee, mais les points de presse de notre (si) précieux gouvernement restent gratuits. Une aubaine!

Si jamais vous avez d’autres idées, on se les partage s’il-vous plait? Pendant ce temps, j’espère vous jaser ça prochainement dans une salle d’attente d’un CLSC aux murs singulièrement tachetés de petites sphères asymétriques brunâtres. Bonne semaine!

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires