Bientôt du camping en pleine ville à Donnacona

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
Bientôt du camping en pleine ville à Donnacona
Donnacona accueillera près de 380 campeurs membres du regroupement En VR pour pas cher, du 15 au 17 septembre. (Photo : stock-image)

Prolonger la saison ou encore mettre Donnacona sur son itinéraire de voyage, c’est ce que feront 380 mordus du camping membres du regroupement En VR pour pas cher, du 15 au 17 septembre.

Pendant leur séjour, les visiteurs provenant de partout en province éliront domicile sur le terrain vague situé en face de l’édifice de la caisse Desjardins, sur la rue de l’Église, de vendredi à dimanche.

L’événement sera lancé, en soirée, par le passage du maire de la Ville, Jean-Claude Léveillée, et le directeur général, Sylvain Germain. Sur le coup de 20 h, la soirée se poursuivra en musique avec des prestations de musiciens et de chansonniers.

« Ça va être propice à un rassemblement urbain. L’idée, c’est vraiment de faire découvrir Donnacona en plus de favoriser l’achat local », commente la fondatrice du mouvement En VR pour pas cher sur Facebook et organisatrice du rassemblement, Johanne Boudreault.

La région de Portneuf a été suggérée comme destination par des membres de la communauté virtuelle. La Ville de Donnacona s’est rapidement montrée ouverte à accueillir l’imposant convoi de campeurs, se réjouit Mme Boudreault, qui a déjà mis sur pied deux événements similaires en Montérégie en 2018 et dans Lotbinière, l’année suivante. Ces deux activités, qui se sont soldées par le succès, l’ont poussée à récidiver.

Respect du voisinage

Consciente que le groupe de caravaniers se retrouvera en plein coeur d’un quartier résidentiel, Johanne Boudreault souligne que les excursions En VR pour pas cher ne constituent pas un festival. Un couvre-feu est imposé à 23 h et les participants sont invités à tout mettre en œuvre pour respecter la quiétude du voisinage.

« Je souhaite que cette rencontre soit positive et qu’elle constitue un succès. L’intention est de donner une occasion de découvrir les attraits du milieu en collaboration avec les partenaires », ajoute la bénévole. L’une des intentions de cette passionnée de VR est de rétablir la réputation des caravaniers, qui ne sont pas toujours les bienvenus en dehors des terrains de camping.

Stimuler l’économie 

Un autre des objectifs poursuivis par Johanne Boudreault est de stimuler l’économie locale et régionale. Les deux premiers rassemblements qu’elle a organisés ont généré des milliers de dollars en retombées économiques, selon elle. Tout au long de la fin de semaine, les participants à cette virée en VR sont invités à encourager les restaurateurs et les commerçants de la ville. Un circuit touristique sera aussi déployé à Donnacona. S’ajoutent à cela des rendez-vous tenus en collaboration avec des organismes locaux, dont les Chevaliers de Colomb, qui vont orchestrer une grande épluchette dont ils recueilleront les profits. Entre autres activités sont notamment prévues une partie de quilles chez Futura, un arrêt aux microbrasseries locales et une partie de golf en plein air.

Des frais d’inscription de l’ordre de 50 $ sont demandés aux participants. Pour chaque achat local effectué pendant le séjour, ils peuvent obtenir l’équivalent de ce montant sur présentation de factures, explique Mme Boudreault. Les caravaniers qui le désirent pourront verser ce montant à l’organisme Le Halo, poursuit la résidente de Rimouski qui a obtenu la collaboration de la Ville et d’une adhérente portneuvoise, Jane Mitchell. Johanne Boudreault invite la population et les commerçants à venir à la rencontre des participants et à fraterniser avec eux. Ils seront facilement identifiables avec leur bracelet, mentionne-t-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires