Reprise des messes le 5 juillet

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Reprise des messes le 5 juillet
Les célébrations dominicales et les funérailles seront plus nombreuses, annonce l'équipe de pastorale de Portneuf. Photo - archives

Les fidèles pourront retourner à l’église le 5 juillet, assister en personne à une messe dominicale, privilège qui leur était défendu depuis le 15 mars en raison de la pandémie de COVID-19.

L’équipe pastorale de Portneuf a confirmé, le 23 juin, que les célébrations eucharistiques auront lieu d’abord dans les églises où la messe peut être télévisée, soit à Saint-Marc-des-Carrières, à 10h, ainsi qu’à Saint-Raymond et à Pont-Rouge, à 9h. De plus, les quatre prêtres de l’équipe pastorale se relayeront pour célébrer la messes à l’église de Donnacona, à 11h.

Pour respecter le nombre limite de participants à un rassemblement, qui est de 50, seulement 35 à 40 fidèles pourront y assister, en plus de la dizaine de personnes responsables des services de déconfinement (accueil, inscription, accompagnements, présidence de l’assemblée, lecteur, musicien et animateur du chant).

Inscription obligatoire

En raison du nombre restreint de personnes qui pourront assister à ces messes, il faut s’inscrire en téléphonant au presbytère : à Donnacona, au 418 285-1884 ; à Pont-Rouge, au 418 873-4432 ; à Saint-Marc-des-Carrières, au 418 268-3220 ; et à Saint-Raymond, au 418 337-2517.

L’inscription se fait les mercredi et jeudi pour le dimanche suivant. Seule exception, en raison de la fête du Canada, l’inscription a lieu le 2 juillet cette semaine.

Afin de donner la chance au plus grand nombre, les fidèles seront invités à ne pas s’inscrire à la messe du dimanche suivant.

Règles à suivre

Des gens, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’église, accompagneront les fidèles pour faire respecter les mesures d’hygiène et de distanciation physique.

L’équipe pastorale invite «fortement» les gens à apporter et à porter un couvre-visage afin d’éviter une possible propagation de la COVID-19.

«Nous sommes conscients, comme équipe pastorale, des désagréments que cela occasionne. Nous comptons sur votre collaboration pour que tout se passe selon les règles proposées par la santé publique», souligne l’abbé Armand Bégin, au nom de l’équipe pastorale de Portneuf.

Funérailles

L’équipe pastorale a déjà déterminé deux autres églises, soit celles de Saint-Casimir et de Saint-Léonard, pour célébrer des funérailles lorsque ce sera possible de le faire. «De plus, le déconfinement des autres églises se fera graduellement», a fait savoir l’abbé Bégin.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des