No problem in Jamaica…

Photo de Courrier de Portneuf
Par Courrier de Portneuf
No problem in Jamaica…

Pas de problème en Jamaïque, que du soleil, des rires, de la plage, de la musique et des rencontres inoubliables.
Je suis allé au Melia Braco village en Jamaïque participer à un éducotour offert par Madame Nathalie Carpentier, représentante des Melia

République Dominicaine, Jamaique et Mexique. Quelques personnes de ma famille et amis avaient un peu peur à cause de l’avertissement émis par le gouvernement, mais je dois dire que je ne ressentais pas vraiment cette peur parce que quand même je revenais du Salvador. En aôut donc, me voici partie pour un voyage en Jamaïque. Dès notre arrivée, je ne trouve plus mes mots, Maria (mon amie et conseillère) et moi, nous voyons déjà la beauté des couleurs de ce pays dans l’aéroport et la musique est partout. Que du jaune, du vert et du noir partout…Saviez vous que le noir représente le peuple et les difficultés du passé, le jaune les richesses naturelles et le soleil et le vert l’espoir. Nous arrivons de nuit, cependant nous voyons déjà que cet hôtel est magnifique et que le personnel est comme si nous étions déjà des amis pour eux. Le lendemain matin à notre réveil lorsque nous ouvrons les rideaux, nous sommes époustouflés. Les chambres que nous avons sont face à la plage et la couleur de l’eau est d’un bleu pâle magnifique. Les fleurs sont de toute beauté et que dire du soleil qui tout de suite nous pousse à s’habiller et aller à sa rencontre avec notre appareil photo. Tout le monde pense que les plages sont rocailleuses en Jamaïque. Détrompez-vous à peine parfois nous sentons un peu de pierre mais nous pouvons trouver des endroits où il n’y a que du sable presque blanc. La plage est immense et nous pouvons profiter d’une plage pour tous les gens de l’hôtel ou de celle un peu plus privée du niveau Level.

Les gens de ce pays sont vraiment des personnes faciles d’approche, souriantes, agréables, toujours prêtes à vous donner le meilleur et nous devenons des amis très rapidement, Brian, Juliette, Pedley, Rafta et j’en passe. Je n’ai pas le temps de terminer mon verre « d’eau » qu’ils viennent me demander si je veux autre chose sans que j’ai à me lever partout où je me trouve dans l’hôtel. C’est comme ça en Jamaïque nous sommes des privilégiés. Nous sommes allés pendant une journée faire de la descente en « trip » d’une rivière avec un guide qui chantait du Bob Marley, merci Rafta ce fut magique. Nous avions aussi un tour avec des « doubles coachs » qui m’ont permis de tester mon amie qui m’a donné la permission d’aller dans la bouette comme quand j’étais jeune, merci Marya et désolé pour la bouette. Que vous dire de ce magnifique paysage de cascade dans laquelle nous pouvions nous promener et monter tranquillement.

No problem …ya man la Jamaïque.

Chantale Lépine, conseillère en voyage
Voyages Sans Frontières
Tél.: 418 208-6983

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des