Courrier de Portneuf Journaliste

Nouvel hôtel de ville: Cap-Santé fait la promotion de l’art local

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Nouvel hôtel de ville: Cap-Santé fait la promotion de l’art local

La Ville de Cap-Santé fera la part belle à une œuvre d’une artiste locale en façade de son nouvel hôtel de ville. Le «Miroir Fluvial» de Catherine Blackburn enjolivera le lieu.

Cap-Santé a décidé d’aller plus loin que les exigences du gouvernement du Québec en matière de promotion des arts dans le cadre de son projet de réaménagement de ses espaces municipaux.

La Ville a l’obligation de consacrer 1% du budget du projet (5 M$) à la mise en place d’une œuvre d’art – montant déjà réservé à cette fin -, mais les critères de sélection gouvernementaux peuvent faire en sorte que des artistes locaux ne soient pas retenus au final.

Le maire Michel Blackburn a dit qu’il ne pouvait se faire à l’idée qu’il n’y ait pas d’artistes de Cap-Santé représentés dans le projet.

«La Ville de Cap-Santé entretient un lien étroit avec ses artistes et artisans et à ce titre, il était important pour moi de trouver une façon de permettre aux artistes de chez nous de pouvoir rayonner dans le cadre du projet d’intégration des arts aux édifices publics», a précisé le maire.

La Ville a lancé un concours auprès des artistes locaux et cinq propositions ont été soumises à un comité de sélection. L’ouvrage créé par un artiste résidant de Cap-Santé devait mettre en évidence une caractéristique particulière de Cap-Santé.

Miroir Fluvial

C’est le projet de Catherine Blackburn appelé «Miroir Fluvial» qui a été sélectionné et qui se retrouvera en façade du nouvel hôtel de ville.

Le maire a présenté l’artiste et l’œuvre gagnantes le 2 avril, signalant la grande qualité des propositions soumises dans le cadre du concours.

«Miroir Fluvial» sera composé d’un tronc d’arbre recueilli sur la grève de Cap-Santé, ouvert en deux, créant un effet miroir. Une armature d’acier courbé symbolisant des vagues soutiendra les deux pièces.

L’artiste spécialisée dans les dessins au pastel sec sur bois immortalisera sur les troncs le fleuve, la Place de l’église et le Vieux Chemin notamment ainsi que des visages festifs. Le tronc de gauche sera associé à l’été et celui de droite, à l’hiver. Une finition lustrée au polyuréthane protégera l’oeuvre.

«La population et son dynamisme m’ont inspiré les dessins», a indiqué Mme Blackburn, qui réside à Cap-Santé depuis 16 ans. L’œuvre haute de 14 pieds sera inaugurée en septembre prochain.

La Ville contribue pour 5000$ au projet. Construction Côté et Fils a ajouté 1000$ et DG3A architectes et FNX innov, 500$ chacun.

Partager cet article