Des cheveux qui se transforment en dollars pour Leucan

Photo de Gaétan Genois
Par Gaétan Genois
Des cheveux qui se transforment en dollars pour Leucan
Les participants au succès du Défi têtes rasées Portneuf. (Photo : Offerte par Panoramax)

Les cheveux tombaient le 22 février alors que se tenait le Défi têtes rasées au Centre multifonctionnel de Saint-Raymond. Environ 200 personnes ont rempli la salle pour être témoins du rasage de la tête de plus d’une vingtaine de braves, qui sont redescendus de scène moins ou plus du tout chevelus. 

À ce jour, 95 000 $ ont été recueillis dans le cadre de la campagne 2023 de Leucan dans Portneuf. Ce montant inclut notamment la somme de 45 000 $ recueillie par POP Médias (sur un objectif de 10 000 $) ainsi que le montant projeté pour le Défi têtes rasées du 1er mars à la Maison des Générations de Cap-Santé, organisé par Boucherie Godin.

L’événement du 1er mars clôturera la campagne 2023 de Leucan dans Portneuf.

Une deuxième famille

« Quand on demande aux enfants, c’est qui Leucan, ils disent toujours : c’est ma deuxième famille. Vous faites partie de la famille de Leucan ». Ces paroles de la chef d’événement Nathalie Montplaisir, de Leucan, ont ouvert le défi Têtes rasées du 22 février au Centre multifonctionnel de Saint-Raymond.

Quelques centaines de personnes touchées ou sensibilisées d’une façon ou l’autre par le cancer pédiatrique ont rempli la salle afin de partager le plaisir d’apporter son aide à ceux qui en ont besoin.

Les parents de la petite Marguerite, Caroline et Benjamin, sont montés sur scène pour témoigner de l’importance de Leucan dans une situation de maladie. 

L’un des présidents d’honneur, Pierre-Olivier Paquet, s’est fait raser la tête. Photo : Offerte par Panoramax

Une vie qui change

Le 31 mars 2023, leur vie a changé quand ils ont reçu un diagnostic de leucémie dans le cas de leur « petit cocotte » de 10 mois, Marguerite.

« J’ai compris que ma vie allait complètement basculer avec la redoutable nouvelle qu’aucun parent n’est prêt à entendre et qui mettrait notre quotidien sur pause, raconte Caroline. On était sous le choc. On ne comprend pas, on est impuissant devant cette injustice, on devient anxieux et inquiets. Dès les premières journées, Leucan était là. »

Marguerite ne pouvait être sur place, puisqu’elle avait eu des traitements dernièrement.

« Ce soir, c’est comme une façon pour nous de redonner et de sensibiliser au cancer pédiatrique », a ajouté sa maman, avant que l’animateur Philippe Gasse ne présente les coiffeurs de même que les participants à la première vague de rasage.

L’événement était sous la co-présidence de Pierre-Olivier Paquet et Pascal Garneau, de Pop Médias Web Marketing, de même que de Marie-Hélène Gagnon et Simon Denis-Godin de la Boucherie Godin.

L’une des vagues de participants passe sous les ciseaux des coiffeuses et coiffeurs. Photo : Gaétan Genois

Témoignages

« C’est vraiment une cause qui vient me chercher, confie Pierre-Olivier Paquet. C’est vraiment cette cause-là que je soutiens depuis plusieurs années et que je vais continuer de soutenir. »

Pour Pascal Garneau, il est facile de se mettre dans la peau de gens qui ont vécu cette situation. « Une personne sur deux est atteinte d’un cancer à un moment. En ce qui me concerne, je vais être père en juillet. Je me mets dans la peau des parents, et je ne peux même pas imaginer ce qu’ils ressentent. »

Plus de 20 millions

C’est plus de 20 millions de dollars que Leucan a versé à la recherche en oncologie pédiatrique depuis sa fondation en 1978. Ce montant a contribué à la progression du taux de survie de 15 % à 82 %. Leucan finance les protocoles de recherche pour tous les enfants ayant reçu un diagnostic de cancer au Québec afin qu’ils aient accès aux meilleurs traitements au monde.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires