Quand le pied de biche devient levier créatif

Photo de Gaétan Genois
Par Gaétan Genois
Quand le pied de biche devient levier créatif
L'oeuvre de Gabrielle Quimper-Hinton et Marek Langlois, l'un des projets de Pied de biche en 2023. (Photo : Tirée de Facebook Pied de biche Levier créatif)

Un tremplin, c’est ça le projet Pied de biche – Levier créatif. D’ici la date de tombée du 29 février, il est toujours temps pour les jeunes artistes de Portneuf de monter sur ce tremplin en s’inscrivant au projet de mentorat et d’accompagnement professionnel Pied de biche – Levier créatif de la Maison Plamondon.

Selon la coordonnatrice Sarah Michel, le but ultime est de faire vivre une expérience à un projet choisi en particulier.

 » Ces jeunes vont vivre l’expérience de A à Z, soit du processus de création, jusqu’à la conception et la diffusion de leur projet « , explique Mme Michel.

Pour tous les arts

Pied de biche – Levier créatif est ouvert aux arts dans son sens large : dessin, peinture, musique, théâtre, selon les projets présentés.

 » Nous, on jumelle le candidat ou la candidate avec des mentors, et l’équipe de la Maison Plamondon va chapeauter le projet. À l’issue de ça, dépendant du projet, on va trouver un lieu de diffusion partenaire avec 

nous « , précise la coordonnatrice.

Le projet Pied de biche a été créé par l’ex-directrice de la Maison Plamondon, Véronique Bertrand. Le pied de biche évoque un outil qui sert de levier et qui permet aux jeunes artistes participants de bien s’outiller et d’avoir leur tremplin.

Un lieu de rencontre

Sarah Michel fait ressortir le côté rassembleur d’une telle initiative. Quand on vit à Québec ou Montréal, les réseaux et les relations avec les nouveaux artistes sont plus faciles à établir. 

Alors qu’en région, fait-elle valoir, il y a beaucoup d’artistes, mais la communication entre eux et la facilité à avoir accès aux artistes sont moins là.

 » L’an dernier, on a ajouté un événement pour les mentors et les artistes qui viennent rencontrer les plus jeunes une fois pendant l’été. Le but est de créer un réseau, parce qu’il y a beaucoup d’artistes en région mais ils sont beaucoup moins accessibles qu’à Québec ou Montréal. « 

L’an dernier

Une dizaine de candidatures avaient été soumises l’an dernier. Exceptionnellement, deux projets avaient été choisis, soit le projet de composition musicale du pianiste Deven B. Rioux et le projet de Marek Langlois et Gabrielle Quimper-Hinton d’une œuvre multidisciplinaire alliant installation sculpturale et photographie.

Appel annuel

Pied de biche – Levier Créatif ouvre un appel chaque année pour un maximum de deux projets à développer.  Le programme s’adresse aux jeunes artistes (ou groupes d’artistes) âgés de 16 à 26 ans et résidents de la MRC de Portneuf.

Un comité sélectionne les projets. Les participants bénéficieront de l’accompagnement de mentors pour les aider dans leur processus créatif.

Afin d’assurer la diffusion de ces réalisations artistiques, un événement public sera présenté à la Maison Plamondon ou dans une institution partenaire selon le type de projet : Moulin Marcoux, Culture Saint-Raymond, l’École régionale de musique de Pont-Rouge ou l’École de musique Denys-Arcand.

Parlez-en

La coordonnatrice Sarah Michel demande aux parents qui liront cet article d’en parler à leurs enfants qui sont de jeunes artistes et de les inciter à s’inscrire. C’est super simple à pieddebiche.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires