L’Afrique du conteur Rodrigue Barbé

Photo de Gaétan Genois
Par Gaétan Genois
L’Afrique du conteur Rodrigue Barbé
Le conteur Rodrigue Barbé sera en spectacle dans le cadre du mois de l'Histoire des Noirs. (Photo : Facebook Rodrigue Barbé)

Février est le mois de l’Histoire des Noirs, et cette période commencera en beauté à Saint-Raymond avec la présentation, dès le 3 février, d’une soirée africaine avec le conteur Rodrigue Barbé et ses musiciens. Ce spectacle qui met à l’honneur la culture africaine est présenté au Centre multifonctionnel où l’admission générale sera gratuite.

Le conteur originaire de la République centrafricaine offrira une prestation d’une heure environ, composée de contes, de chants et de danses.

Rodrigue Barbé sera accompagné de deux musiciens d’Afrique de l’Ouest qui jouent des instruments traditionnels et avec qui il travaille souvent sur certains projets artistiques.

Les musiciens

L’un d’eux est un chansonnier qui chante et fait de la musique, alors que l’autre est un artiste de la danse.

 » Ce sont ces deux personnes-là qui vont ajouter de la tradition, une autre forme de tradition orale à travers leurs instruments de musique. Ils vont s’intégrer à l’intérieur de mon spectacle. Leur présence me permet de rendre mon conte plus africain, raconte Rodrigue Barbé. Les contes chez nous, des fois c’est des moments de fête, on se raconte nos histoires, à un moment donné on danse, et puis on continue. « 

Un mois important

Le mois de l’Histoire des Noirs est quelque chose de très important pour Rodrigue Barbé. On lie ça également à l’esclavage. Mais aussi au fait que la présence des Noirs dans ce milieu d’Amérique, notamment le Canada, doit justement ramener ceux qui sont nés ici à comprendre qu’il y a une histoire qui nous lie à cette communauté.

 » C’est une histoire très importante et nous qui sommes nés ailleurs et qui sommes arrivés ici, nous venons au Québec avec quelque chose de différent. C’est très important pour nous de marquer ce mois-là, de rappeler cette histoire-là, mais aussi de dire à nos enfants que leurs parents ont des origines ailleurs « , conclut Rodrigue Barbé.

C’est le 23 novembre 2006 que l’Assemblée nationale a fait du mois de février le Mois de l’histoire des Noirs, afin de reconnaître la contribution des Québécoises et des Québécois des communautés noires à l’histoire du Québec, à son développement économique, social et culturel ainsi qu’à la vitalité du français.

Accueil dès 16 h 30

Le grand public sera accueilli dès 16 h 30, et le spectacle du conteur et des musiciens débutera à 17 h. Par la suite, soit de 18 h 30 à 20 h, il y aura musique, bouchées traditionnelles, rencontres et échanges.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires