La MRC appuie la valorisation du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
La MRC appuie la valorisation du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp
Le site patrimonial du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp a reçu l'appui du conseil des maires de la MRC à titre de projet Signature innovation du troisième volet du Fonds régions et ruralité. (Photo : - Archives / Courrier de Portneuf)

D’un commun accord, les membres du conseil des maires de la MRC ont approuvé le dépôt d’un projet de valorisation du site du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp, au cours de l’automne. Si elle est retenue, l’initiative découlant de l’appel de projets Signature innovation, sera financée par le Fonds région et ruralité (FRR).

Le maire de Cap-Santé, Michel Blackburn, a rendu public cet appui de ses confrères et consoeurs lors de la séance ordinaire du 11 décembre. À l’invitation du gouvernement du Québec, la MRC a identifié une série de projets lui permettant de se distinguer à l’échelle nationale en ce qui a trait à son offre « culturelle, économique et sociale », a mentionné le préfet, Bernard Gaudreau, lors de l’adoption de la résolution, le 18 octobre. Le personnel du service de Développement économique de la MRC a présenté sept projets aux élus qui ont choisi d’appuyer le dépôt de celui ciblant le site historique du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp, situé en bordure de la rue Notre-Dame, à Cap-Santé.

Innovation et distinction

L’objectif des projets Signature innovation est de soutenir les MRC « dans le cadre d’un créneau de développement propre à l’ensemble de son territoire, lequel gagnera en importance dans la réalisation d’un grand projet d’ensemble », indique-t-on du côté du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, désigné comme étant le gestionnaire du FRR. À terme, le projet devra comporter des occasions d’innovation et de distinction permettant à la MRC d’assurer son rayonnement.

Financement

Jusqu’à 1,5 M$ pourraient être octroyés si le projet présenté pour le troisième volet du FRR est sélectionné par le Secrétariat à la Capitale-Nationale. Advenant ce cas, la MRC entreprendra les démarches auprès de la Ville afin d’acheter l’immeuble patrimonial datant de 1735 et acquis par l’administration municipale en 2019.

« Autant ceux qui sont heureux de sa mise en valeur que ceux qui veulent qu’on mette la clé là-dedans, tout le monde sera content. Contentez-vous de cela, s’il vous plaît », a rétorqué le maire Blackburn, lors de la séance de décembre, à la conseillère Jeanne Noreau, qui désirait savoir si la MRC allait remettre à la Ville les 500 000 $ investis par la Ville pour l’achat du manoir. Le préfet Bernard Gaudreau a, pour sa part, confirmé, dans le cadre d’une entrevue téléphonique le 4 janvier, que l’acquisition du site par la MRC pour « le sécuriser, sécuriser son environnement et assurer sa pérennité » n’aurait pas d’impact sur la taxation municipale imposée aux Capsantéens sans toutefois affirmer que la MRC allait rembourser en tout ou en partie, la Ville.

Engagements

« Le projet de mise en valeur du fort Jacques-Cartier et du manoir Allsopp a été celui retenu par les élus parce qu’il cadre avec les particularités et les priorités de la MRC de Portneuf », peut-on lire dans l’édition de décembre du journal municipal Le Citoyen.

On y indique également que la mise en valeur historique prend de l’importance dans la démarche Signature Portneuf. Déjà 50 000$ ont été investis pour son développement, apprend-on de cette source. La MRC considère que le site a un potentiel touristique et culturel. En juin 2019, la MRC s’est engagée, par l’entremise d’une résolution, « à déployer les efforts nécessaires en termes de soutien technique à la mise en œuvre du projet de mise en valeur », le reconnaissant à titre de « projet porteur pour le développement de l’offre touristique et culturelle dans Portneuf ». Au plan régional, la MRC considère que « le pôle constitué par l’embouchure de la rivière Jacques-Cartier, incluant le site de l’Ensemble d’immeubles patrimoniaux du Fort-Jacques-Cartier-et-du-Manoir-Allsopp, représente un des éléments structurants identifiés dans la stratégie de mise en valeur du Saint-Laurent touristique. » Le tout enrichit le Parc régional de l’embouchure de la Jacques-Cartier, dont le plan est en cours d’élaboration.

Rappelons que le fort Jacques-Cartier et le manoir Allsopp sont classés à titre d’immeubles patrimoniaux par le ministère de la Culture et des Communications depuis 1978.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires