Saint-Casimir aussi frappée par un violent coup d’eau

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
Saint-Casimir aussi frappée par un violent coup d’eau
À Saint-Casimir, les rues Tessier Est et Ouest ont été inondées par la rivière Sainte-Anne, qui est sortie de son lit en raison des pluies diluviennes qui se sont abbatues sur la région dans la nuit du 18 au 19 décembre. (Photo : Tirée de la page Facebook de la Municipalité de Saint-Casimir)

Il n’y a pas que Saint-Raymond qui a été affectée par les fortes pluies qui se sont abattues sur la région, dans la nuit du 18 au 19 décembre. Des résidents de Saint-Casimir ont aussi eu à composer avec le débordement de la Sainte-Anne. 

Les autorités municipales ont été sur le terrain, tout au long de la journée d’hier, alors que les rues Tessier Est et Ouest ont été inondées.

« Tout est revenu à la normale depuis hier en fin de soirée », a indiqué le directeur des travaux publics de la Municipalité, David Grondin, plus tôt ce matin.

Résidences inondées

Selon les informations dont il disposait au moment de l’entrevue téléphonique, une dizaine de sous-sols de résidences situées sur les rues Tessier Est et Ouest, ont été inondées en raison des fortes pluies qui a fait gonfler la rivière Sainte-Anne, qui borde ces chemins municipaux. Une évacuation aurait été nécessaire, rapporte M. Grondin.

En début de matinée, mentionne-t-il, tout était réglé. Les artères fermées étaient de nouveau accessibles et la situation était sous contrôle dans les résidences inondées, à sa connaissance.

Malgré la situation, l’École du Bateau-Blanc n’a pas été fermée, hier, comme c’était le cas du côté de Saint-Raymond, Saint-Léonard et Rivière-à-Pierre.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires