Expo Donnacona plus populaire que jamais

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
Expo Donnacona plus populaire que jamais
Des milliers de spectateurs venus, dont certains sont venus de très loin, ont visité l'Expo pour assister aux trois spectacles gratuits sur la scène Loto-Québec. (Photo : Jonathan Roy)

De foule, de ventes pour les exposants, de recettes pour le bar, d’affluence aux spectacles et d’amateurs de sensations fortes dans le parc d’attractions… De l’aveu du co-promoteur Simon Langlois, tous les records auraient été battus lors de la 54e présentation d’Expo Donnacona, du 7 au 10 septembre.

Du début à la fin de ce rendez-vous d’envergure, les réussites se sont succédé, à un point tel que le succès et la cote de popularité de l’une des dernières foires commerciales de la sorte encore en activité au Québec se sont rapidement confirmés.

« On le sait qu’on n’a jamais vécu ça! C’est un succès sans précédent, sur toute la ligne », argue M. Langlois, sans pouvoir statuer avancer un nombre de visiteurs.

Il mentionne toutefois que l’achalandage est comparable à celui de l’an dernier, alors qu’Expo Donnacona a enregistré une hausse significative de visiteurs, dépassant le cap des 50 000 festivaliers. Sans la journée grise du dimanche, l’affluence d’Expo Donnacona aurait, une fois de plus, connu un bond sans précédent.

Samedi légendaire

D’aussi loin qu’il se souvienne, la journée du samedi n’a jamais connu autant de succès que cette année, selon Simon Langlois. Toujours la plus achalandée, elle a dépassé les attentes et les espérances des promoteurs, cette année. « C’est le plus grand record de foule à vie pour Expo Donnacona », renchérit-il.

La venue du chanteur Claude Dubois a donné lieu à un spectacle mythique. Devant une foule monstre totalement conquise, l’artiste et ses musiciens ont offert une performance légendaire et jamais vécue dans l’histoire de l’Expo, relate Simon Langlois, sans cacher son étonnement en ce qui a trait à l’âge moyen observé dans la foule était de 45 ans. Outre Claude Dubois,  le groupe Echoes – Hommage à Pink Floyd et Garou, sont eux aussi montés sur scène et attiré, tour à tour, une foule monstre.

Bons commentaires

« Tous les retours sont bons. Nous avons beaucoup de commentaires positifs de la part des visiteurs et des exposants », a déclaré M. Langlois, en mi-journée, dimanche. Selon lui, la foule est parfois venue de loin pour vivre un événement presque entièrement gratuit. « On est contents de ça! C’est de l’argent frais qui arrive dans Portneuf et les exposants en bénéficient. »

Environ 70 % des 150 exposants présents sur la Place Desjardins provenaient de la région, ce qui satisfait le co-promoteur. D’après un bilan préliminaire, les organismes qui occupaient le hall et les employeurs présents au deuxième salon de l’emploi ont pu atteindre leurs objectifs grâce à la participation phénoménale du grand public.

Dans la même lignée

La formule actuelle d’Expo Donnacona – éprouvée et adaptée – afin de plaire au plus grand nombre sera maintenue l’an prochain. « On veut continuer dans la lignée de ce qu’on est en train de bâtir. » Il en va de même pour l’offre de spectacles, volet pour lequel le duo père-fils, Nelson et Simon Langlois, a investi le plus gros montant de l’histoire de l’Expo, en 2023. « On va essayer de trouver les meilleurs artistes, promet Simon Langlois. Déjà, des pourparlers sont en cours pour prévoir la venue d’un artiste en 2024, année qui marquera le 55e anniversaire d’Expo Donnacona.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires