L’accessibilité accrue pour les personnes à mobilité réduite à la plage Eau Claire

Photo de Stéphane Pelletier
Par Stéphane Pelletier
L’accessibilité accrue pour les personnes à mobilité réduite à la plage Eau Claire
Les acteurs de la réalisation des aménagements, invitent les personnes à mobilité réduite à la plage Eau Claire pour la saison estivale. (Photo : Stéphane Pelletier)

Avec la venue de l’été, la Municipalité de Saint-Léonard a présenté le résultat et les équipements issus d’un projet structurant amorcé en septembre pour recevoir et faciliter le déplacement de personnes à mobilité réduite.

Découvrir un site d’exception peut s’avérer ardu pour un individu en situation de handicap. La plage Eau Claire, en collaboration avec l’Association régionale de loisirs pour personnes handicapées (ARLPH) de la Capitale-Nationale, s’est dotée d’équipements pour mieux les accueillir. Les usagers pourront ainsi profiter d’un nouveau parc avec des modules adaptés, d’une table à pique-nique adaptée, d’un tapis d’accès à l’eau pour fauteuil roulant, d’un fauteuil flottant et d’une planche à pagaie adaptée avec une rampe d’accès.

Inclusion

 » Nous sommes heureux de vous présenter des projets ayant comme thématique le plein air, le tourisme et particulièrement l’inclusion des personnes ayant des limitations. Ici, à la plage, on vient de faire un grand pas. Le maire, les conseillers et les conseillères en sont extrêmement fiers. Nous sommes heureux d’avoir ces équipements à notre plage qui vont nous démarquer régionalement et peut-être même dans la grande région de Québec. « , a déclaré le directeur général de la municipalité de Saint-Léonard, Serge Alaire. Autrefois gestionnaire à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec, il s’est également réjoui de constater que le concept d’inclusion a grandement progressé depuis les années 80.

Fauteuil flottant

 » Si on veut faire des activités aquatiques, c’est très difficile avec un fauteuil roulant de se déplacer sur la plage. Alors, cette autonomie, c’est une chose que l’on recherche à avoir le plus possible « , a indiqué Jacques Laberge, directeur régional à l’ARLPH, en expliquant les diverses utilités des nouveaux équipements. Doté de trois roues, le fauteuil flottant permettra de déplacer une personne et de lui faire profiter de la baignade et du splendide paysage du lac Simon.  » C’est ce qui permet à quelqu’un qui a des problèmes de mobilité d’aller à l’eau en sécurité « , précise-t-il.

Tapis d’accès à l’eau

D’une longueur de plus de 30 mètres, le tapis d’accès à l’eau pour fauteuil roulant permettra une descente sécuritaire et facile à la plage.  » Il ne faut pas penser handicap sévère non plus. Pour une personne âgée qui vient sur le site et qui veut descendre à l’eau, c’est très dur avec une canne ou autre chose de passer dans le sable. Donc, le tapis est vraiment intéressant pour plus d’une fonction. Il n’est pas exclusif aux personnes handicapées « , précise M. Laberge.

Planche à pagaie adaptée

Une rampe d’accès permettra aussi à un fauteuil roulant de s’installer sur une planche à pagaie adaptée. L’usager pourra ainsi profiter en toute autonomie du plan d’eau.  » On a développé une rampe où l’on peut reculer le fauteuil, embarquer sur la rampe et arriver directement sur la planche à pagaie. On s’attache sur place et on est prêt à partir « , résume-t-il pour expliquer la simplicité de la tâche. Finalement, les modules adaptés et la table à pique-nique adaptée incluront des espaces pour recevoir les fauteuils roulants.

Tous ces équipements seront disponibles dès l’ouverture de la plage Eau Claire. L’ARLPH, le Fonds d’aide au développement du milieu de la Caisse Desjardins de Saint-Raymond – Sainte-Catherine, le Fonds de soutien aux projets structurants de la MRC et le député Vincent Caron ont respectivement injecté 60 000 $ 40 955 $, 14 212 $ et 3 000 $ pour la réalisation de ces projets

Mini-golf

Par ailleurs, un mini-golf de neuf trous viendra aussi s’ajouter aux activités offertes sur le site. Bénéficiant d’un montant de 10 625 $ de l’Initiative canadienne pour des collectivités en santé, la réalisation du projet a été confiée à deux entreprises d’ici, Youpi et Général Patente.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires