Le Courrier de Portneuf dynamise sa distribution

Photo de Mathieu Hardy
Par Mathieu Hardy
<b>Le<i> Courrier de Portneuf</i> dynamise sa distribution</b>
À compter de cette semaine, les lecteurs du Courrier de Portneuf peuvent se procurer gratuitement leur exemplaire du journal chaque semaine dans un présentoir semblable à celui-ci dans des points de dépôt prédéterminés. (Photo : Offerte par Messageries Dynamiques / Infographie - Yvon Lafrance)

L’industrie médiatique se transforme. Au courant de la dernière décennie et pour les années à venir, les dirigeants des médias imprimés, quels qu’ils soient, ont innové et continueront d’être inventifs dans un seul but : celui de rejoindre leur lectorat et combler leur besoin d’être informé. C’est dans cette optique que le Courrier de Portneuf entreprend, dès cette semaine, une dynamisation de son mode de distribution en le rendant hybride.

À la livraison porte à porte et aux boîtes postales communautaires effectuée par Publisac s’ajoutent 18 points de dépôt répartis dans trois municipalités desservies par le journal.

En kiosque à partir du mercredi

La population de Pont-Rouge, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier et de Saint-Marc-des-Carrières aura accès, toujours gratuitement, à l’édition de la semaine en cours dès le mercredi dans les points de dépôts listés à la page 32 de la présente édition à l’exception de cette semaine, où la livraison aura lieu jeudi.

«Nos lecteurs de ces localités n’ont plus nécessairement besoin d’attendre la livraison du Publisac pour lire leur hebdomadaire régional. Puisque nous voulons atteindre de plus en plus les jeunes et que ces derniers n’ont pas nécessairement l’habitude de regarder le contenu du Publisac chaque semaine, nous adoptons un virage déjà entrepris, avec succès par d’autres hebdomadaires, ailleurs au Québec», a commenté la directrice générale de la Coopérative du Courrier de Portneuf, Josée-Anne Fiset.

1700 copies disponibles

Parmi le tirage de 32 857 exemplaires, 900 copies seront disponibles à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier dans 10 commerces de proximité, 450 exemplaires dans cinq entreprises de Saint-Marc-des-Carrières et 350 journaux dans trois lieux publics de Pont-Rouge. Le reste du tirage sera distribué par Publisac selon le mode déjà préétabli d’après le secteur, soit par le porte à porte ou aux boîtes postales communautaires.

Encore plus visible

Le déploiement de la distribution hybride rendra le Courrier de Portneuf encore plus visible dans le quotidien de ses lecteurs puisqu’il sera mis en valeur à l’entrée des commerces ou près des kiosques à revues. «C’est un plus pour nos membres annonceurs, car nous sommes persuadés que le contenu de notre journal, incluant la publicité et les sections spéciales, rayonnera davantage dans les communautés et qu’il sera mieux valorisé», affirme Alain Garneau, président de la coopérative.

Prendre le pouls

Ayant à coeur leur satisfaction, Mme Fiset et M. Garneau invitent les lecteurs à témoigner de leur expérience en lien avec l’adoption d’une distribution hybride en faisant parvenir leurs commentaires par courriel à josee-anne.fiset@courrierdeportneuf.com.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sebastien Martel
Sebastien Martel
8 mois

Dommage qu’il n’est plus disponible dans le Publisac à Ste-Catherine, je ne crois pas que l’on va se déplacer pour aller le chercher. On pourrait toujours le lire en ligne mais c’est pas comme une version papier, c’est comme un livre ça c’est mieux en vrai.

Last edited 8 mois by Sebastien Martel