Plusieurs saisies à l’Établissement Donnacona

Photo de Courrier de Portneuf
Par Courrier de Portneuf
Plusieurs saisies à l’Établissement Donnacona
Plusieurs colis contenant des objets interdits et non autorisés d’une valeur de 92 360$ ont été saisis les 16 et 21 avril sur le périmètre de l'Établissement de Donnacona, un établissement fédéral à sécurité maximale. (Photo : archives)

Plusieurs colis contenant des objets interdits et non autorisés d’une valeur de 92 360$ ont été saisis les 16 et 21 avril sur le périmètre de l’Établissement Donnacona, un pénitencier fédéral à sécurité maximale.

La vigilance du personnel a permis de retrouver 460 grammes de haschisch, 95 grammes de marijuana et 545 grammes de tabac.

Le mois dernier, toujours à Donnacona, le Service correctionnel du Canada (SCC) avait fait savoir la découverte d’une cachette dans un mur du pénitencier renfermant des objets interdits d’une valeur estimée à 39 500 $.

Les agents correctionnels avaient entre autres mis la main sur 7,7 grammes de marijuana, 22 téléphones cellulaires, 16 câbles de charge, 2 clés USB et 4 armes tranchantes de fabrication artisanale.

En mars, on signale une saisie encore plus importante, évaluée cette fois à 79 200 $.

Sécurité renforcée

Dans un communiqué publié mercredi, le SCC a indiqué qu’il travaillait au renforcement des mesures destinées à prévenir l’introduction d’objets interdits dans les établissements placés sous sa responsabilité afin d’assurer un milieu sûr et sécuritaire.

L’agence fédérale affirme compter sur différents outils pour l’aider à mettre en échec les tentatives visant à faire entrer des substances illégales tels que des détecteurs ioniques et des chiens détecteurs de drogue utilisés pour la fouille des édifices, des biens personnels, des détenus et des visiteurs.

Le SCC travaille également en partenariat avec les corps policiers afin de prendre des mesures à l’endroit des personnes qui tentent d’introduire des objets interdits dans les établissements correctionnels, a précisé l’organisation.

Le recours à la ligne sans frais, au 1-866-780-3784, permet d’assurer que les renseignements transmis sont protégés et de garder l’anonymat.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires