Candidate QS dans Portneuf: « Je rêve grand pour Portneuf »

Photo de Michel Harvey
Par Michel Harvey
Candidate QS dans Portneuf: « Je rêve grand pour Portneuf »
Anne-Marie Melançon, de Saint-Alban, sera la candidate de Québec solidaire dans Portneuf à l’élection du 3 octobre. (Photo : offerte par l'Association Québec Solidaire Portneuf )

Anne-Marie Melançon, de Saint-Alban, se présente à l’investiture de Québec solidaire dans Portneuf pour l’élection du 3 octobre.

 Désirant porter les couleurs de Québec solidaire dans la circonscription de Portneuf, Anne-Marie Melançon annonce sa candidature à l’investiture de l’association locale du parti qui compte actuellement 70 membres. Elle est la seule à avoir déposé sa candidature dans la course.

Mme Melançon est candidate du parti dont elle est une fervente admiratrice depuis sa fondation.

« J’ai décidé de joindre ce mouvement politique qui porte un idéal auquel j’aspire profondément : celui d’une société axée sur la justice sociale, le souci de l’autre et la protection environnementale. Une société bienveillante, qui tirerait sa force dans l’intelligence collective et l’amour de l’indépendance politique. »

Ayant choisi de s’établir avec sa famille à Saint-Alban en 2004, la femme de 44 ans et mère de deux enfants s’est impliquée au sein de plusieurs organisations dans la MRC, notamment comme coordonnatrice du Marché public de Deschambault de 2013 à 2018, ainsi qu’au Festival de films de Portneuf pour l’environnement de 2008 à 2011.

Elle a siégé brièvement à la Table de concertation en agroalimentaire de Portneuf, en plus d’aider au démarrage des marchés publics de Saint-Raymond et de Pont-Rouge.

Elle a aussi siégé pendant deux ans au conseil d’administration de Culture & Patrimoine Deschambault-Grondines. En 2015, elle s’est impliquée activement dans la lutte populaire de Saint-Alban et de Grondines pour le maintien des classes de maternelle dans ces municipalités.

Une décision prise pendant la pandémie

« C’est pendant la pandémie que j’ai décidé de me lancer. Je suis inspirée par Sol Zanetti et Catherine Dorion à Québec et aussi par Odile Pelletier, candidate du parti à la dernière élection. C’est donc la formation politique qui me représente le mieux. »

Les enjeux liés à l’agriculture, à l’environnement et au développement d’une société et d’une gouvernance plus équitables et humaines sont d’ailleurs les thèmes qu’elle souhaite mettre de l’avant.

« J’aimerais que le milieu agricole se mette ensemble pour qu’on réduise tout le monde l’utilisation des pesticides et qu’on favorise les transitions pour ceux qui le souhaitent vers le bio notamment. C’est sûr que pour nous, l’agriculture, c’est majeur dans Portneuf », mentionne-t-elle.

Tous les dossiers de la protection de l’enfance et les soins aux personnes aînées sont aussi des enjeux qui lui tiennent à cœur.

Mis à part ses implications locales à l’égard du travail et de l’engagement bénévole, Anne-Marie Melançon est aussi chargée de cours en éthique et en sociologie depuis 2014, année où elle a obtenu sa maîtrise en sciences des religions.

Elle enseigne présentement au baccalauréat et à la maîtrise en enseignement de l’éthique au secondaire, à la Faculté de l’éducation de l’Université Laval.

L’assemblée d’investiture aura lieu le jeudi 12 mai à Grondines.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Alexandre Poulin
Alexandre Poulin
4 mois

Félicitations pour votre candidature. Vous pouvez compter sur mon appui aux prochaines élections.