Manifestation pour une nouvelle école secondaire à Pont-Rouge

par Yannick Lepage
Manifestation pour une nouvelle école secondaire à Pont-Rouge
En présence du maire, Mario Dupont, ainsi que du député de Portneuf à l’Assemblée nationale, Vincent Caron, des parents et des enfants impliqués dans le projet ont remis au député la pétition de 3400 signatures. Photo – Ville de Pont-Rouge

Devant le boom immobilier qui secoue Pont-Rouge actuellement, les citoyens s’impliquent pour qu’une école secondaire y soit construite.

Près de 250 personnes ont participé, le dimanche 28 novembre, à une manifestation en faveur de cette nouvelle construction.

En présence du maire, Mario Dupont, ainsi que du député de Portneuf à l’Assemblée nationale, Vincent Caron, des parents et des enfants impliqués dans le projet ont remis au député la pétition de 3400 signatures.

Pont-Rouge a déjà eu des classes pour le premier cycle du secondaire, mais face au besoin criant de nouvelles classes du primaire, les élèves du secondaire doivent maintenant se rendre quotidiennement à Donnacona.

Ce boom est en partie explicable par le fait que Pont-Rouge présente le plus haut taux de jeunes de 0 à 19 ans dans la région, soit 23,2 % de sa population, comparativement à Saint-Raymond et à Donnacona, qui sont à 19,6 %.

La moyenne québécoise des 0-19 ans se situe à 20,8 % de la population totale. Toujours en guise de comparatif, pour une population similaire, Saint-Raymond a sa propre école secondaire, alors que Donnacona en possède une aussi avec une population moindre.

Pont-Rouge vit actuellement un boom immobilier appréciable, voyant son nombre de permis de construction passer de 80 en 2019-2020 à plus de 200 cette année.

L’apparition des condos locatifs à l’entrée de la ville, les coûts et la disponibilité des terrains résidentiels, et la proximité de la Capitale-Nationale semble faire de Pont-Rouge un lieu de résidence attrayant pour les nouvelles familles.

La nouvelle école secondaire de Pont-Rouge pourrait accueillir 750 élèves, ce qui semble réaliste aux yeux des promoteurs de la pétition. On prévoit que l’école pourrait être en fonction entre 2026 et 2028.

La pétition circule encore, et l’on espère pouvoir y ajouter encore quelques centaines de signatures avant son dépôt officiel plus tard cette année.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Edith Julien
Edith Julien
11 mois

Dans mon temps tout le comté de St-Casimir à St-Leonard allait a Donnacona. Autre temps.