100 000$ pour un meilleur accès aux légumes frais

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
100 000$ pour un meilleur accès aux légumes frais
Le ministre de l’Agriculture, André Lamontagne, a annoncé une aide financière lors de son passage aux Jardins de la Chevrotière, à Deschambault-Grondines, le 15 juillet. Photo – Alain Turgeon

Le gouvernement du Québec accorde 100 000$ pour augmenter la production de légumes et de fruits frais destinés à la clientèle défavorisée de Portneuf.

«Bien se nourrir demeure un défi dans Portneuf, a déclaré le député Vincent Caron. Ce sont avec de belles initiatives comme celles annoncées aujourd’hui qu’on va pouvoir continuer d’aller de l’avant».

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne, a annoncé une subvention à Solidarité citoyenne Portneuf lors de son passage aux Jardins de la Chevrotière, à Deschambault-Grondines, le 15 juillet. Elle s’inscrit dans le cadre du programme Jardins de solidarité du MAPAQ.

Le président de Solidarité citoyenne Portneuf, Philippe Bélanger.
Photo – Alain Turgeon

Solidarité citoyenne Portneuf a toujours pensé que les gens doivent avoir accès à des fruits et des légumes frais pour leurs besoins et non selon leurs moyens, souligne son président Philippe Bélanger. L’annonce ne pouvait mieux tomber, dit-il, l’organisme avait livré la veille ses premiers paniers de fruits et légumes biologiques aux organismes ciblés par la table de concertation en sécurité alimentaire.

Le ministre Lamontagne mentionne que la fragilité alimentaire de certains groupes était déjà connue avant la pandémie, mais «la COVID-19 est venue exacerber ça». «On a eu davantage de personnes qui, subitement, se sont mises à faire appel à des banques alimentaires», note-t-il.

Le projet de Solidarité citoyenne Portneuf est un des sept projets retenus au Québec et qui ont reçu 100 000$. «C’est vraiment un beau projet, dit le ministre Lamontagne.

L’organisme convertira plus d’un hectare de culture en jardins de solidarité. Il s’associera au projet de réinsertion sociale et professionnelle « Cultive ton avenir » du Carrefour jeunesse-emploi de Portneuf à la ferme Terra Sativa de Saint-Alban. Un demi-hectare de culture maraîchère sera ajouté au projet en convertissant des serres des Jardins de la Chevrotière en jardin de solidarité. Au moins 75 % de la production de ces jardins sera distribuée aux personnes en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale. Le type de culture sera déterminé en fonction des recommandations d’une nutritionniste du CIUSSS.

«C’est un pas de plus sur le chemin de l’autonomie alimentaire. On change la vie un jardin à la fois» souligne le ministre.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des