Sept artistes iront à la rencontre des aînés

Photo de Denise Paquin
Par Denise Paquin
Sept artistes iront à la rencontre des aînés
La soprano Émilie Baillargeon et la mezzo-soprano Elizabeth Veilleux participeront à la tournée de spectacles. Photo – Les Festifs

Les aînés vivant en CHSLD et dans quatre maisons d’hébergement privées pourront assister à de vrais spectacles dans les prochaines semaines, résultat d’une initiative de la MRC de Portneuf.

Sept artistes leur proposeront qui du chant classique, qui du piano, de la chanson québécoise, de la musique traditionnelle ou même de la harpe celtique lors des spectacles destinés à alléger leur confinement dû à la pandémie de COVID-19.

Ce sont le musicien traditionnel Gaétan Morissette, les musiciens Isabelle Buffard (harpe celtique) et Martin Lizotte (pianiste et compositeur), le chansonnier Benoit Plamondon et le trio formé des chanteuses classiques Émilie Baillargeon (soprano) et Elizabeth Veilleux (mezzo-soprano) accompagnées par l’accordéoniste et ténor Alfred Marin.

Ils offriront des prestations musicales extérieures, devant les CHSLD et quatre résidences pour aînés de Donnacona, Pont- Rouge, Saint-Raymond, Saint-Casimir et Saint-Marc-des-Carrières, dans les semaines des 29 juin et 6 juillet.

Une trentaine d’artistes avaient soumis leur candidature pour faire découvrir leur musique en vidéo et en spectacle.

Le nombre et la qualité des candidats a dépassé les attentes, dit la coordonnatrice du projet Chloé Zollman. «Vraiment, on a de la diversité pour ouvrir les horizons musicaux, des artistes qui peuvent proposer des prestations professionnelles et que les gens pourraient voir en salle», se réjouit-elle.

La MRC a débloqué un montant de son budget culturel afin de soutenir les artistes qui, avec les personnes âgées, constituent le groupe le plus touché par la pandémie. Ces concerts visent également à faire découvrir aux aînés la qualité et la diversité de l’offre musicale dans la région.

«Afin d’éviter tout rassemblement, les dates et lieux précis des concerts ne seront pas divulgués publiquement», dit Mme Zollmann.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des