La COVID-19 a aussi raison d’Expo Donnacona

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
La COVID-19 a aussi raison d’Expo Donnacona
La pandémie empêchera la tenue de la 52e Expo Donnacona en septembre. Photo – Archives

Expo Donnacona fera relâche en 2020. Le contexte de la pandémie qui sévit présentement ne permet pas de tenir l’événement en septembre de manière sécuritaire pour les 50 000 personnes qui y participent chaque année, annoncent les promoteurs.

« La décision n’a pas été prise de gaieté de cœur, mais il en va de la protection de la population», a déclaré son promoteur, Simon Langlois. Selon lui, l’événement qui se déroule sur quatre jours et qui rassemble autant de gens en un même endroit «n’a pas sa place pendant une crise comme celle de la COVID-19».

La préparation de l’événement demande beaucoup de temps, d’énergie et d’investissements à partir du mois de mars et avril et il y avait trop d’incertitude sur la possibilité de le tenir à l’automne, explique M. Langlois. Il se fait toutefois rassurant. Expo Donnacona n’est pas en péril et promet de revenir en force l’an prochain pour la 52e édition.

Simon Langlois est désolé de ne pouvoir offrir une vitrine pour les 150 exposants à un moment où ils en auraient bien besoin. « Dans une situation où l’Expo Donnacona aurait pu servir de tremplin pour de nombreuses entreprises qui ont été ébranlées, c’est plus d’un million de dollars en retombées économiques directes perdues», souligne-t-il.

Outre l’impact financier regrettable du retrait d’Expo Donnacona du calendrier cette année, le plus attristant pour lui demeure la déception que provoquera son annulation chez le public et les commerçants, dit M. Langlois. La plus grande récompense des organisateurs a toujours été de voir les familles, adultes et enfants s’amuser dans les manèges, profiter des spectacles et de l’ambiance festive d’Expo Donnacona. «Ceci nous peine vraiment de devoir en priver les gens en ces temps difficiles », confie le promoteur.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des