Quel matériau choisir pour vos gouttières ?

Quel matériau choisir pour vos gouttières ?
Close Up Of Man Replacing Guttering On Exterior Of House

Quand vient le temps de poser des gouttières sur une maison neuve, ou de changer de vieilles gouttières, le choix du matériau peut être déroutant (déconcertant ?). La quantité de matériaux offerts, en plus des couleurs proposées rendent le choix difficile.

En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en considération lorsqu’il s’agit de choisir le matériau idéal pour des gouttières.

Afin de simplifier la prise de décision, voici quelques points d’information qui pourront aider.

Une gouttière, à quoi ça sert ?

L’utilité d’une gouttière est souvent sous-estimée. Pourtant, elle joue un rôle important qui assure l’intégrité d’un bâtiment. Sans gouttière, l’eau pluviale ruisselle directement du toit aux fondations, endommageant celles-ci, ce qui pourrait entraîner des réparations onéreuses. Par ailleurs, le premier élément de votre maison à bénéficier de gouttières est bien sûr votre toit. En plus d’éloigner l’eau des fondations, les gouttières permettent à l’eau de s’écouler et d’éviter des dommages importants à la toiture.

Les propriétaires de maisons neuves remettent parfois l’installation du système de gouttières à plus tard. Celles-ci sont pourtant un élément incontournable pour protéger l’investissement que représente une nouvelle maison.

Matériau de gouttières

Les gouttières sont offertes en plusieurs matériaux :

Aluminium : un des plus légers parmi tous les matériaux offerts, l’aluminium résiste bien aux intempéries et à la rouille. De plus, il est offert dans un grand choix de couleur, ce qui peut faire pencher la balance quand l’esthétisme est une priorité. Enfin, l’installation de gouttières en aluminium n’exige aucune soudure.

PVC : la moins chère des options offertes, la gouttière en PVC est également offerte en plusieurs couleurs. Sa légèreté en fait un matériau facile à manipuler et à installer. Toutefois, sa durée de vie est bien moindre que pour les autres options, et le PVC résiste moins bien aux intempéries.

Acier : bien que réputée pour sa solidité et sa résistance aux températures extrêmes et à la corrosion, la gouttière en acier est plus dispendieuse et de ce fait, moins connue.

Cuivre : l’ancêtre des matériaux modernes, le cuivre peut durer une centaine d’années. On verra d’ailleurs souvent des gouttières en cuivre sur des édifices centenaires. Malheureusement, pour cette raison, le cuivre, en plus d’être rare, est un matériau très coûteux.

Bois : bien qu’étant un matériau noble, le bois est peu utilisé dans l’installation de gouttières. En plus d’être très chère, la gouttière en bois est lourde, donc difficile à installer. C’est bien dommage, car elle donne un cachet certain à une maison de type ancien ou campagnard, est écologique et résistant.

 

Lequel choisir ?

Tout dépend de votre budget bien sûr, mais aussi de la longévité désirée, de l’esthétique recherchée, de la structure sur laquelle elles seront installées. Il faut aussi penser aux conditions climatiques de votre région.

Un professionnel en installation de gouttières saura vous guider pour faire le meilleur choix, en tenant compte de vos exigences et de votre budget. De plus, en faisant appel à une entreprise spécialisée dans le domaine, vous vous assurez d’une installation optimale et d’un produit garanti.

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des