Carotté, Marc Déry et Les Hôtesses d’Hilaire pour «Coule pas chez nous» au Théâtre des Grands Bois

Photo de Steeve Alain
Par Steeve Alain
Carotté, Marc Déry et Les Hôtesses d’Hilaire pour «Coule pas chez nous» au Théâtre des Grands Bois
À peine rentré de France où il a joué à L'Olympia (photo), le groupe portneuvois Carotté jouera avec énergie pour «Coule pas chez nous» et contre les oléoducs le 20 mars à Saint-Casimir. Photo - Yann Charles

La Fondation Coule pas chez nous, connue dans Portneuf pour sa lutte farouche au projet Énergie Est, s’associe à la microbrasserie Les Grands Bois de Saint-Casimir pour la campagne de financement «Brassons notre monde».

Cette campagne 2019-2020 menée par Coule pas chez nous s’adresse à plus de 200 microbrasseries québécoises.

Les microbrasseries peuvent contribuer de diverses façons, entre autres en identifiant certains de leurs produits aux couleurs de la campagne ou en accueillant un événement-bénéfice.

La microbrasserie Les Grands Bois de Saint-Casimir présentera un spectacle au profit de Coule pas chez nous au Théâtre des Grands Bois le 20 mars.

Des groupes comme Les Hôtesses d’Hilaire, Carotté (qui revient d’un spectacle triomphal à L’Olympia de Paris), Pépé et sa guitare, Colin Moore et Marc Déry y participeront.

«Il va de soi pour nous d’appuyer cet organisme qui fait la promotion des alternatives énergétiques et a à coeur, comme nous, d’assurer un environnement viable pour les futures générations. Ce sera un spectacle à ne pas manquer», explique Catherine Rochon, coordonnatrice de la microbrasserie.

Pour Médé Langlois, fondateur du groupe Carotté et agriculteur de 11e génération à Neuville, c’est plus que naturel de s’associer à la cause. Cet enjeu social est son combat. «Chez nous, on nourrit les gens avec nos fruits et légumes, on cultive la terre, on la travaille et surtout on la respecte. De penser que celle-ci, sur mes terres pourraient passer ces pipelines, c’est un non-sens. Plus que ça c’est une violation de nos droits acquis. Coule pas chez nous!, c’est écrit en toute lettre devant ma porte», explique dans un communiqué le musicien à peine rentré d’un spectacle avec Carotté à L’Olympia de Paris.

La microbrasserie doit aussi rebrasser la bière «Coule pas chez nous» en canette. Cette «bière militante» avait été lancée en mars 2017 dans le cadre d’une campagne pour contrer le projet d’oléoduc Énergie Est de la compagnie TransCanada.

En date du 4 février dernier, cinq microbrasseries au Québec avaient adhéré à la nouvelle campagne de financement. Les Grands Bois est la seule dans la région de Portneuf à s’y associer.

Elles sont identifiées sur une carte sur le site Internet de Coule pas chez nous. Cette carte présente aussi les territoires où l’industrie pétrolière possède des droits d’exploration de pétrole et de gaz.

Au début février, Cuda Pétrole et Gaz Inc avaient des droits sur une grande partie de la MRC, de Grondines à Neuville et jusqu’à Saint-Thuribe, Saint-Alban, Saint-Basile et Pont-Rouge au nord. Cuda, une firme albertaine, a vendu ses actifs au Québec il y a quelques mois à l’entreprise Ressources Utica.

L’organisation Coule pas chez nous s’est opposée énergiquement au projet d’oléoduc Énergie Est, qui devait traverser la région de Portneuf. La Fondation lutte contre les projets d’hydrocarbures d’origine fossile, de la prospection à l’extraction jusqu’au transport et appuie la transition énergétique, écologique, sociale et économique, lit-on sur son site Web.

Les billets pour le spectacle sont vendus 31,48$ sur bit.ly/2woGMOE.

 

 

 

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des