La SAAQ déménagera à Saint-Alban

Photo de Alain Turgeon
Par Alain Turgeon
La SAAQ déménagera à Saint-Alban
Le service sera aménagé dans les bureaux municipaux de Saint-Alban sur la rue Principale.      Photo – Municipalité de Saint-Alban

Saint-Alban reprend le comptoir de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour l’ouest de Portneuf que ne veut plus Saint-Marc-des-Carrières.

La municipalité de Saint-Alban devient mandataire pour la SAAQ et ouvrira un comptoir de service dans ses bureaux le 7 janvier. Le comptoir situé dans l’édifice de la Chambre de commerce du secteur ouest de Portneuf à Saint-Marc-des-Carrières depuis le début de 2017 fermera le 20 décembre.

Saint-Alban a proposé le déménagement pour garder un service de proximité dans le secteur après l’annonce de la fermeture du comptoir à Saint-Marc-des-Carrières, explique son directeur général, Vincent Lévesque Dostie. Le conseil municipal a entériné la signature d’un contrat de service d’un an avec la Société de l’assurance automobile du Québec le 7 octobre.

À compter du 7 janvier, le comptoir sera ouvert 27 heures par semaine couvrant des plages différentes d’une journée à l’autre. C’est semblable à ce qu’offrait le comptoir de Saint-Marc-des-Carrières. La municipalité embauchera une personne et formera une employée municipale pour l’aider.

Saint-Marc-des-Carrières et la SAAQ avaient conclu une entente de cinq ans renouvelable chaque année après l’abandon du service par la Caisse Desjardins. Des déficits d’opérations plus importants que prévus et la démission de deux employées coup sur coup ont amené la ville à mettre fin à l’aventure. Il n’y avait plus de personnel pour assurer le service et elle a dû maintenir minimalement le service en attendant le transfert du service à Saint-Alban. La ville s’était aussi engagée à payer la moitié du déficit d’opération. Les autres municipalités de l’ouest payaient le reste au prorata de leur population.

La SAAQ paie le mandataire pour chaque transaction. Selon Vincent Lévesque Dostie, 10 000 transactions ont été effectués par des citoyens de l’ouest de Portneuf en 2018 et ce nombre est stable depuis des années.

Les municipalités de Saint-Ubalde, Saint-Casimir, Sainte-Christine d’Auvergne, Saint-Gilbert, Saint-Marc-des-Carrières et Deschambault-Grondines, et le député Vincent Caron ont accepté de contribuer financièrement au projet. Les municipalités paieront un éventuel déficit selon une répartition des dépenses au prorata des transactions qu’auront effectuées leurs résidents.

 

Partager cet article

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des