Courrier de Portneuf Journaliste

Pro-Métal Plus s’associe à une entreprise finlandaise

Pro-Métal Plus s’associe à une entreprise finlandaise

Pro-Métal Plus se lance dans la fabrication de chaudières à biomasse avec une entreprise finlandaise. Pro-Métal Plus, de Deschambault, et Säätötuli Canada mettent en commun leur savoir-faire pour créer une ligne de chaudières à eau chaude commerciales pour le marché nord-américain. Les futures chaudières seront construites par Pro-Métal Plus à son usine avec la technologie de Säätötuli éprouvée depuis plus de 30 ans en Finlande et dans les conditions polaires des pays du nord de l’Europe. Pro-Métal Plus voit dans cet accord un nouvel axe de développement prometteur dans un domaine à fort potentiel et bon pour l’environnement. La nouvelle gamme de chaudières fabriquées dans Portneuf s’adaptera au chauffage de bâtiments institutionnels, commerciaux, industriels et agricoles, ainsi qu’aux réseaux de chaleur. Les premières livraisons sont envisagées pour l’automne prochain. Dans un communiqué, le président de Pro-Métal Plus, Sylvain Deshaies soutient que son département d’ingénierie dispose de toutes les compétences nécessaires pour s’assurer que les futurs produits respecteront les normes locales les plus strictes, un des points clés des discussions préliminaires sur ce projet. «L’outil industriel et le personnel qualifié de Pro-Métal Plus nous permettront de manufacturer une grande partie de nos produits localement», s’est réjoui Topi Tulkki, PDG de Säätötuli Canada. Selon lui, cette coopération permettra de diminuer les délais de fabrication et de transport et les risques liés au taux de change. L’utilisation d’une ressource locale pour la production d’énergie est une des priorités de la Chambre de commerce Ouest de Portneuf depuis plusieurs années. La fabrication locale d’équipements de chauffage biomasse est la suite logique de l’expérience acquise lors de la mise en place de la chaufferie à la biomasse de St-Gilbert, il y a déjà cinq ans, a commenté son PDG, Jean-Pierre Naud, qui a initié les discussions entre les deux entreprises.

Partager cet article