Courrier de Portneuf Journaliste

Danser pour célébrer la différence

Par mhardy
Danser pour célébrer la différence

Pour célébrer la différence, une quinzaine de membres de l’Association des personnes handicapées de Portneuf (APHP) ont expérimenté la biodanza, à Pont-Rouge, le 11 mars, dans le cadre de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle (SQDI). Accompagnés par une dizaine de biodanseurs, ils ont vécu, selon la facilitatrice de biodanza Brigitte Lafleur, «une expérience de développement humain pour développer sa capacité à accueilir au-delà de la différence, à élargir nos bras et notre coeur». Cette danse «pas ordinaire», était, pour Marie Ravelingien, de l’APHP, l’activité parfaite pour faire la promotion de la SQDI, qui avait cette année pour thème «Comme on se ressemble!». «Je ne m’attendais pas à ce qu’ils soient aussi partants pour l’expérience. J’ai vu tellement d’émotions jaillir dans leurs yeux. Je pense qu’ils ont été vraiment touchés. Ils l’ont vécu [la biodanza] dans leur corps et dans la relation avec l’autre», a dit Mme Ravelingien au sujet de la participation des membres. Aujourd’hui pratiquée à travers le monde, la biodanza a été inventée au Brésil, dans les années 1960, par le psychologue, anthropologue et professeur chilien Rolando Toro Araneda.

Partager cet article