Courrier de Portneuf Journaliste

Une série télévisée pour aider les aînés de Portneuf

La table des aînés et la télévision communautaire CJSR de Saint-Raymond reprennent les principaux constats sortis de l’étude «Bien vieillir chez soi dans Portneuf : un rêve ou une réalité?» dans une série de huit émissions hebdomadaires.

Les émissions « Bien vieillir chez soi » décrivent les problèmes vécus par les aînés et leur famille, proposent des pistes de solution et font connaître les divers organismes communautaires, publics et privés, qui offrent des services aux aînés dans la région.

Huit grands thèmes sont abordés, tous inspirés des problèmes auxquels sont confrontés quotidiennement plusieurs aînés portneuvois souhaitant demeurer à domicile. Il sera question de l’aide à domicile, des soins de base, d’alimentation, d’entretien de la maison, de finance, sécurité, maltraitance, santé et transport.

Chaque thème sera abordé sur une note humoristique avec les comédiens Joanne Simard et Roger Pagé dans des sketchs écrits par Éric Trudel, qui a assuré la réalisation. «L’humour accroche tout le monde et ne blesse personne», dit la coordonnatrice du Réseau d’aide aux aînés, Jacynthe Drolet. Selon elle, l’humour dédramatise les situations sans pour autant nier le problème. Les émissions d’une demi-heure comprendront aussi une capsule d’information de 2 à 3 minutes présentant une organisation (mission, services disponibles et coordonnées pour les rejoindre), une table ronde formée d’aînés qui parlent de leur vécu et une autre d’intervenants. La série a demandé la participation d’au moins 27 personnes.

La première émission portant sur l’alimentation sera diffusée le 17 janvier à 19 h. Elle sera en reprise le mercredi, jeudi, vendredi et lundi à la même heure et le jeudi à 12 h 30, le samedi à 13 h 30 et le dimanche à 10 h. Il sera aussi possible pour les gens qui ne sont pas abonnés à DeryTelecom de visionner la série sur le site Internet de CJSR dès la mi-février. Un lien sera également disponible sur le site de la table des aînés.

Le grand défi est de rejoindre les aînés, selon le président de la table des aînés, Michel Fleury, et ces émissions seront un moyen supplémentaire de le faire.

La série a été réalisée grâce à l’appui financier de la table de concertation des personnes aînées de la Capitale-Nationale et du député Michel Matte.

 

 

 

Partager cet article