Sur le podium des Tours de l’érable à Pont-Rouge

Par mhardy

Élisabeth Albert, Félix Lapointe et Simon Lambert-Lemay forment le trio victorieux des Tours de l’érable disputés sous la pluie à Pont-Rouge le 17 mai. Du départ à l’arrivée, ces trois cyclistes ont roulé sur les chapeaux de roue pour dominer le peloton. 

Rien n’était gagné d’avance pour Albert, de Saint-Augustin-de-Desmaures. La cycliste du club La Vie sportive/Apogee/Opus a redoublé d’efforts pendant les quatre tours de l’épreuve de 76 km sur le quadrilatère reliant la route des Commissaires, le Chemin du Bois-de-l’Ail, la route des Érables et le rang de l’Enfant-Jésus. Elle est arrivée première au portillon (2h19min36 s) chez les femmes seniors, devançant par seulement deux secondes Adriane Provost.

Chez les juniors, Félix Lapointe (2h28min22 s), de Saint-Lambert-de-Lauzon, a misé sur un sprint explosif à l’issue de la course de 95 km pour devancer Pier-André Côté et Alexandre Simard sur ses talons à l’arrivée.

Lapointe, qui court sous la même bannière qu’Élisabeth Albert, a ainsi obtenu son passeport pour le Tour de l’Abitibi à la fin juin. Déjà bien en selle, cette première position le place en excellente posture pour intégrer l’équipe du Québec aux championnats canadiens.

Simon Lambert-Lemay a ouvert le chemin à l’arrivée des six tours de l’épreuve de cyclisme sur route senior (114 km). Avec un chronomètre de 2h44min46 s, le cycliste de l’équipe Louis Garneau/Québecor a délogé en échappée le réputé Aurélien Passeron (2e) et Olivier Brisebois (3e).

Première réussie malgré la pluie

Le responsable des premiers Tours de l’érable, Jean-Michel Lachance, trace un bilan positif de la journée de compétitions. Quelque 270 cyclistes étaient de la partie, un nombre satisfaisant, selon lui.

Même si elle a retardé les départs, la pluie n’a pas eu d’effets dévastateurs sur les épreuves, a-t-il dit. «Les participants ont dit que la sécurité était impeccable, ils étaient tous super contents», a-t-il ajouté. Les Tours de l’érable reviendront-ils l’an prochain? «On va commencer par faire une première analyse. C’est très positif, alors probablement qu’il va y avoir une autre édition», a répondu M. Lachance.

Une cyclosportive organisée par la Fédération québécoise des sports cyclistes était au programme dimanche. L’activité a dû être annulée pour des «circonstances hors de contrôle». «Tous les efforts seront déployés pour la ramener», a conclu l’organisateur.

Course sucrée

Sous le thème des Tours de l’érable, les coureurs ont été ravitaillés en biscuits et boisson énergétiques à l’érable. La Fédération des producteurs acéricoles du Québec était bien en vue grâce à la présence des nutritionnistes Vivaï. «On a développé des recettes à partir des critères nutritionnels avant, pendant et après la course», a expliqué Mélanie Olivier, porte-parole du programme Propulsé par la nature. «L’érable aide les athlètes à optimiser leurs performances sportives», soutient Benoît Huot, multichampion en natation qui est porte-parole des Tours de l’érable.

Partager cet article