Une soirée de solidarité pour Danielle Paquet

Une soirée de solidarité pour Danielle Paquet

C'est une Danielle Paquet visiblement émue, accompagnée de son conjoint Jean-François Martel, qui a été accueillie sous les applaudissements de 350 personnes au centre Ernest-J.-Papillon. Photo – Francis Beaudry

Le centre Ernest-J.-Papillon de Saint-Basile s’est rempli le 24 novembre pour venir en aide à Danielle Paquet, visiblement émue de cet élan d’amour de ses proches.

C’est dans le cadre d’un souper-bénéfice que sa famille, ses amis et des collègues de travail, soit 350 personnes, lui ont témoigné leur soutien.

Danielle Paquet est affligée d’une sclérodermie avec mucinose qui la cloue à un fauteuil roulant. Les nouveaux besoins de la résidente de Donnacona pour des services adaptés sont flagrants.

Dans le but de financer des modifications à sa maison ainsi que l’achat d’un véhicule adapté pour les sorties en famille, ses proches ont déjà lancé des initiatives de financement.

Le souper-bénéfice a récolté 11 403$, incluant les profits de la vente de billets et de l’encan qui a suivi. Ce montant s’ajoute aux 4235$ amassés par la campagne de sociofinancement GoFundMe en date du 27 novembre.

Johanne Plamondon, une cousine de Danielle qui a travaillé à l’organisation du souper-bénéfice, se réjouit de la tournure des événements. «On est vraiment touchés par cet élan d’amour, de générosité et de solidarité», a-t-elle commenté.

Elle a notamment été surprise par le soutien des gens et des commerçants. «Il y a notamment les propriétaires du bistro Les Maltcommodes et du Resto-Gare Portneuf qui nous ont proposé de défrayer l’entièreté des coûts du repas, ce qui nous a beaucoup aidés dans la collecte d’argent», souligne-t-elle.

Il est encore possible de contribuer à la campagne de financement via la page GoFundMe.com de Danielle Paquet ou chez les marchands participants de la MRC qui ont une boîte de collecte de fonds sur leur comptoir.