Un service de repas à domicile voit le jour à Saint-Raymond

Un service de repas à domicile voit le jour à Saint-Raymond

Femme «passionnée» par son métier et par les gens

Les aînés et les gens en perte d’autonomie de Saint-Raymond peuvent désormais compter sur le Comité Vas-Y pour leur livrer de bons repas. Le Comité Vas-Y s’est associé au traiteur Francine Lesage pour instaurer un service de livraison de repas à domicile. Depuis sa mise en place, en mars, 500 repas ont été livrés et une vingtaine de personnes en ont profité, selon la directrice du Comité Vas-Y Marie-Hélène Paquet. Le service n’est pas une popote mobile, car les repas sont livrés froids (voir l’encadré pour tous les détails). Les gens ont le choix de le réchauffer au micro-ondes ou de le congeler. Un total de 28 menus sont offerts sur une rotation de 4 semaines. Le coût varie de 5$ à 7$ du repas. Il faut aussi compter 1$ pour la livraison. L’objectif du Comité Vas-y est d’au moins doubler le nombre d’usagers. Pour l’instant, le service est offert dans un rayon de cinq kilomètres du centre-ville, mais cela n’exclut pas les demandes provenant des secteurs plus éloignés de la ville, indique Mme Paquet. «Si on est capables de répondre à la demande. Ça va nous faire plaisir», a fait savoir Marie-Hélène Paquet. Oeuvrant depuis 45 ans dans la restauration, Francine Lesage cuisine 100 à 175 repas par semaine, notamment pour des familles. «Des fois, le CLSC m’appelle pour aider des gens qui sont à la maison», dit cette femme «passionnée» par son métier qui tient à offrir aux gens de bons petits plats réconfortants. «Si ça grossit, ça créera plus d’emplois», affirme Mme Lesage qui a déjà ajouté du personnel afin de répondre à la demande.

Marie-Hélène Paquet, Francine Lesage, le maire Daniel Dion, Réjeanne Julien, présidente du Comité Vas-y, et Marjorie Alain, de la Caisse Desjardins. Photo – Denise Paquin
Le président de la Table de concertation des aînés de Portneuf, Michel Fleury, a félicité les instigateurs du projet qui se sont d’ailleurs inspirés de l’étude «Bien vieillir chez soi: rêve ou réalité?», réalisée par la Table. «L’initiative du Comité Vas-Y est très importante si on veut demeurer chez nous le plus longtemps possible. Il y a des services qui sont très importants pour satisfaire les besoins journaliers et pour la santé», a-t-il déclaré. «La Table va travailler à ce que le service s’implante ailleurs dans Portneuf», a-t-il assuré. La Caisse Desjardins de Saint-Raymond – Sainte-Catherine a donné 5000$ qui ont servi à acheter des sacs de transport. Le Comité Vas-Y est surtout connu pour ses services de transport médical, d’accompagnement et de marchand de lunettes. Ces services sont aussi offerts aux gens de Lac-Sergent, Sainte-Christine d’Auvergne, Pont-Rouge, Sait-Léonard et Rivière-à-Pierre. https://youtu.be/s_LzXtgo75Y