Un regard en arrière à Portneuf

Un regard en arrière à Portneuf

Le comité Reg’Arts Portneuf a présenté l’exposition de photos sur le moulin à papier lors des Journées de la culture.

Portneuf a lancé les Journées de la culture en soulignant de façon toute particulière l’apport important qu’a eu la compagnie J. Ford pour la ville depuis 150 ans.

Le moulin à papier de Portneuf inc. fait partie de l’histoire de la ville et son premier bâtiment fête ses 150 ans d’existence. «Ce n’est pas rien», a dit la coordonnatrice du comité Reg’Arts de Portneuf Charline Morissette lors du vernissage de l’exposition au Carrefour municipal.

La présence industrielle à Portneuf datant du milieu des années 1850 a été accentuée à l’arrivée de Sir Joseph Ford et de sa descendance. Pour rendre hommage à la compagnie J. Ford Limited, les responsables ont recueilli un ensemble de photos anciennes «D’hier à aujourd’hui» de cette entreprise.

Les visiteurs ont pu se remémorer la vie des travailleurs de l’usine de papier. L’histoire de l’usine était relatée en photos, certaines avec une touche plus artistique. Des travailleurs de l’entreprise, anciens et actuels, étaient sur place pour expliquer les photos et raconter la vie à l’usine.

Selon le directeur de la production chez MPI, Daniel Thibault, l’entreprise fait partie de l’histoire de chacune des familles de Portneuf. M. Thibault y travaille depuis 45 ans. «Chacun a été à un moment ou à un autre concerné par le moulin», rappelle-t-il.

Selon M. Thibault, depuis l’acquisition de l’usine par Métro Paper Industries en 2007, les propriétaires continuent d’innover et de moderniser ses équipements et de développer de nouveaux produits.

Le Fonds Aluminerie de Deschambault pour les collectivités durables, la ville de Portneuf et le comité Portneuf 1861 ont collaboré à la réalisation de l’exposition.