Un parc pour les tout-petits à Saint-Casimir

L’aménagement d’un parc réservé aux enfants de 5 ans et moins est le premier projet de la politique familiale et des aînés. Sa réalisation survient moins d’un an après le dépôt de la politique.

«C’est le projet qui a été le plus demandé au moment du sondage préparatoire à la politique familiale», a indiqué Martin Denis, un des parents impliqués.

Un module de jeu et deux balançoires conçus par l’entreprise Jambette, de Lévis, composent cette aire de jeu située sur le terrain des loisirs, en bordure de la cour de l’école du Bateau-Blanc. En place depuis un mois, la zone de jeux des petits de 0 à 5 ans jouit d’une popularité croissante, d’après les citoyens impliqués. Des poubelles et des bancs de parc pourraient bientôt bonifier l’aménagement.

Projet communautaire

Les gens d’affaires locaux se sont serré les coudes pour aménager le parc. «C’est vite devenu un projet communautaire», a dit M. Denis. En collaboration avec le comité Saint-Casimir 2000, un groupe de parents bénévoles a convaincu une vingtaine de partenaires d’investir.

Les coûts reliés à l’acquisition des jeux et à la préparation du terrain sont estimés à 21 340$. Les commanditaires ont versé 18 350$. Un montant de 3000$ a été puisé dans le budget municipal réservé à la politique familiale.

Les modules de jeux ont été installés par une brigade du programme Action de l’aluminerie Alcoa de Deschambault le 13 septembre dernier.

Également issues de la politique familiale, la création de la maison des jeunes et l’installation d’un ascenseur permettant aux personnes à mobilité réduite d’accéder au centre communautaire sont deux projets en cours de réalisation.