«Sorti du bois» a trouvé son public à Deschambault-Grondines

«Sorti du bois» a trouvé son public à Deschambault-Grondines

La diversité des oeuvres a permis à l'exposition «Sorti du bois» de rejoindre un large public. Photo - Archives

L’exposition «Sorti du bois» présentée par Culture et Patrimoine Deschambault-Grondines (CPDG) du 16 juin au 30 septembre a trouvé son public.

 L’événement culturel estival a attiré 4000 visiteurs, ce qui constitue un succès, selon le directeur de CPDG Donald Vézina.

«C’est la première fois qu’on atteint le même nombre de visiteurs au Vieux Presbytère et au Moulin de La Chevrotière que lors d’une année de Biennale internationale du lin. L’exposition était particulièrement réussie et la thématique a dû plaire», a-t-il commenté.

Conçue par la commissaire Carole Baillargeon, l’exposition sous le thème du bois regroupait les œuvres de 18 créateurs.

La diversité des oeuvres a permis à l’exposition «Sorti du bois» de rejoindre un large public. Les gens ont pu admirer des créations de plusieurs styles, certaines contemporaines alors que d’autres étaient plus traditionnelles, mettant en valeur le bois. Ils ont pu assister aussi à des performances musicales et vivre des rencontres artistiques, comme celle avec Mathieu Fecteau, bien connu pour ses oeuvres aux mécaniques complexes.

Les expositions temporaires feront place à la 8e édition de la Biennale internationale du lin de Portneuf (BILP) en 2019.